Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Intimidé par les régulateurs chinois, Didi prévoit de se retirer de la cote aux USA
information fournie par Reuters03/12/2021 à 07:54

INTIMIDÉ PAR LES RÉGULATEURS CHINOIS, DIDI PRÉVOIT DE SE RETIRER DE LA COTE AUX USA

INTIMIDÉ PAR LES RÉGULATEURS CHINOIS, DIDI PRÉVOIT DE SE RETIRER DE LA COTE AUX USA

par Julie Zhu et Kane Wu

HONG KONG (Reuters) - Le géant chinois des VTC Didi Global a déclaré qu'il allait se retirer de la bourse de New York cinq mois seulement après ses débuts et préparer une cotation à Hong Kong.

Didi s'est attiré les foudres des autorités chinoises lorsqu'il a poursuivi son introduction en Bourse à New York, alors que les autorités de régulation chinoises lui avaient demandé de la suspendre le temps de procéder à un examen de la sécurité de ses pratiques en matière de données.

L'Administration chinoise du cyberespace (CAC), le régulateur national du cyberespace, avait alors annoncé qu'elle allait retirer des boutiques d'applications pour smartphones 25 applications mobiles exploitées par le groupe Didi Global.

"Après un examen approfondi, l'entreprise va immédiatement commencer à se retirer de la cote aux Etats-Unis et à préparer son introduction en bourse à Hong Kong", a déclaré Didi sur son compte Weibo, plate-forme chinoise comparable à l'américain Twitter.

Le groupe n'a pas expliqué les raisons de cette décision, mais a déclaré dans un communiqué distinct qu'il organiserait un vote des actionnaires au moment opportun.

Les actions de SoftBank Group Corp, qui détient une participation dans Didi, ont chuté de 2% après l'annonce de Didi.

(Reportage Julie Zhu, avec Brenda Goh, Kane Wu, Zoey Zhang, Cheng Leng, Alun John et Sayantani Ghosh; version française Camille Raynaud)

Valeurs associées

Tradegate -1.25%
NYSE -0.09%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.