Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

IAG , propriétaire de British Airways, affiche une perte de 4,4 milliards d'euros pour 2020
Reuters26/02/2021 à 10:48

IAG , PROPRIÉTAIRE DE BRITISH AIRWAYS, AFFICHE UNE PERTE DE 4,4 MILLIARDS D'EUROS POUR 2020

IAG , PROPRIÉTAIRE DE BRITISH AIRWAYS, AFFICHE UNE PERTE DE 4,4 MILLIARDS D'EUROS POUR 2020

LONDRES (Reuters) - IAG, la maison mère de la compagnie aérienne British Airways, a fait état vendredi d'une perte de 4,37 milliards d'euros pour 2020, année marquée par la chute du trafic aérien. Ella a ajouté qu'elle était dans l'impossibilité de fournir des perspectives pour 2021.

La détérioration des perspectives de voyage et le durcissement des restrictions imposées au cours des derniers mois pour cause de pandémie de COVID-19 menacent de ruiner la saison estivale touristique européenne et pourraient pousser certaines compagnies aériennes dans le besoin à demander de nouvelles aides financières, avertissent les analystes.

IAG a déclaré que la persistance de la crise sanitaire ne lui permettait pas d'annoncer ses perspectives de bénéfices pour 2021, ce qui illustre l'ampleur du défi que doit relever son nouveau directeur général, Luis Gallego, qui a pris les rênes du groupe il y a six mois.

L'objectif principal du groupe reste la réduction des coûts, afin de diminuer sa consommation de trésorerie et d'essayer ainsi de surmonter la crise.

Le groupe, également propriétaire des compagnies aériennes Iberia, Vueling et Aer Lingus, a précisé qu'il disposait d'un total de 10,3 milliards d'euros de liquidités, et que des signes d'amélioration étaient désormais en vue pour ses finances en difficultés.

"Pour que les gens puissent à nouveau voyager, il faudra une feuille de route claire permettant de lever les restrictions actuelles au moment opportun", a déclaré Luis Gallego dans un communiqué vendredi.

"Nous demandons des normes internationales communes de test et l'introduction de passeports de santé numériques pour rouvrir notre ciel en toute sécurité", a-t-il ajouté.

La perte d'exploitation de 4,37 milliards d'euros enregistrée en 2020 est légèrement inférieure au consensus moyen des analystes (4,45 milliards d'euros). Elle s'est élevée à 1,165 milliard d'euros au cours du quatrième trimestre.

(Sarah Young, version française Laura Marchioro, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Valeurs associées

Sibe +1.33%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer