Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

HYDROGENE DE FRANCE : Résultats semestriels 2022 : poursuite de l'accélération du développement pour construire un champion de l'hydrogène-électricité
information fournie par Actusnews28/09/2022 à 18:00

Réalisations emblématiques du semestre :

  • Lancement du chantier de CEOG, première centrale électrique multi-mégawatts à hydrogène au monde ;
  • Entrée de Rubis comme actionnaire majoritaire au sein de Renewstable ® Barbados (« RSB »), projet de centrale électrique multi-mégawatts développé par HDF Energy ;
  • Développement de Renewstable ® Swakopmund, projet de centrale électrique multi-mégawatts en Namibie ;
  • Investissement dans le plus grand projet de centrale de production d'hydrogène décarboné des Caraïbes à Trinité-et-Tobago ;
  • Poursuite de la structuration des équipes sur 5 zones géographiques avec l'arrivée de 16 talents pour soutenir l'ambition de développement international.

Résultats semestriels solides :

  • Forte hausse du chiffre d'affaires (1,7 M€ contre 0,5 M€ pour le premier semestre de 2021) et amélioration du résultat opérationnel grâce aux avancées sur les centrales en développement ;
  • Flux de trésorerie généré par l'activité positif à 1,3 M€ et 94,2 M€ de trésorerie et équivalents de trésorerie pour accompagner le développement rapide du Groupe.

Enrichissement du portefeuille de projets :

  • Potentiel de centrales de 1 939 MW de puissance EnR et de 3 390 MWh de stockage d'énergie par hydrogène.

Bordeaux, le 28 septembre 2022 – Hydrogène de France (« HDF Energy » ou HDF ou le « Groupe ») – Euronext Paris : HDF – pionnier dans le développement d'infrastructures permettant la production d'électricité continue ou à la demande à partir d'hydrogène issu d'énergies renouvelables (éolien ou solaire), publie ses résultats semestriels 2022. Les états financiers consolidés condensés ont été arrêtés par le Conseil d'administration en date du 27 septembre 2022. Les procédures de revue limitée sur les comptes semestriels ont été effectuées et le rapport des commissaires aux comptes est en cours d'émission. Le rapport financier semestriel, incluant les comptes consolidés condensés au 30 juin 2022 et leurs annexes, sera disponible, d'ici le 30 septembre 2022, dans la rubrique « Documents financiers » sur le site Internet de la société ( www.hdf-energy.com rubrique « Investisseurs »).

Damien Havard, Président-Directeur général de Hydrogène de France , déclare : « HDF Energy confirme ce semestre encore sa trajectoire de fort développement. Tous nos objectifs ont été tenus : renforcement de nos équipes sur toutes nos géographies, enrichissement de notre portefeuille de projets potentiels et en développement, franchissement d'étapes importantes pour nos centrales les plus matures. Ainsi, nous avons lancé le chantier de CEOG, accueilli un nouvel actionnaire majoritaire dans RSB et investi dans NewGen, l'un des plus grands projets de production d'hydrogène vert au monde.

En quelques mois seulement, depuis notre introduction en Bourse, nous nous sommes affirmés comme le premier acteur mondial capable de développer des projets d'hydrogène-électricité et de les matérialiser rapidement dans la réalité économique. Dès 2024, nous serons capables de produire de grandes quantités d'électricité renouvelable non intermittente à partir d'hydrogène et d'énergies renouvelables.

C'est ainsi que nous créons de la valeur pour nos actionnaires, pour l'ensemble des parties prenantes de nos projets ainsi que pour les populations locales et les économies où nous nous développons. Nous sommes très fiers de participer aux grands enjeux économiques, stratégiques et environnementaux de notre époque. »

Un nouveau semestre de fort développement

Lancement du chantier de la Centrale Électrique de l'Ouest Guyanais (CEOG), la première centrale d'hydrogène-électricité multi-mégawatts au monde

Entré en phase « construction » en septembre 2021, le projet CEOG a franchi une nouvelle étape au 1 er semestre 2022 avec le lancement du chantier de la centrale. Première centrale Renewstable ® , nouveau type de centrale électrique inventé et développé par HDF, CEOG combinera la production d'une électricité 100% renouvelable au stockage de l'énergie produite via l'hydrogène vert afin d'alimenter jour et nuit, de façon stable et en continu, l'équivalent de 10 000 foyers de l'Ouest guyanais à un coût inférieur aux centrales diésel du territoire, sans émission de gaz à effet de serre, de particules fines, de bruit ou de fumées.

Représentant un financement total de 170 M€, CEOG est le premier projet d'énergie renouvelable au monde à bénéficier d'un contrat de type capacitaire auprès d'un gestionnaire de réseau (EDF). HDF Energy détient 10% de la société CEOG mise en équivalence en 2018 et intervient au titre d'un contrat d'Assistance à Maitrise d'Ouvrage (AMO).

Nouvel investisseur majoritaire dans le projet Renewstable ® Barbados (RSB), plus grand projet d'hydrogène-électricité dans les Caraïbes

Le 16 février 2022, le Groupe RUBIS est entré à hauteur de 51% des parts de la société de projet Renewstable ® Barbados (RSB). Plus grand projet de centrale de production d'électricité et de stockage par hydrogène dans les Caraïbes, RSB est le deuxième projet d'hydrogène-électricité développé par HDF Energy à accueillir un investisseur majoritaire.

HDF reste pleinement engagé dans le projet, où le Groupe est encore actionnaire à 49%. En outre, HDF intervient au titre de son contrat de développement du projet et d'Assistance à Maitrise d'Ouvrage (AMO).

Développement d'une nouvelle centrale Renewstable® en Namibie, la première d'Afrique

HDF avance en parallèle sur le projet RSWK à Swakopmund, 1 ère centrale électrique à hydrogène vert en Afrique. Situé en Namibie, ce projet représente un investissement total de 181 M€ porté par l'ensemble des partenaires. La centrale fournira à terme de l'électricité renouvelable et stable, jour et nuit, toute l'année grâce au stockage massif par hydrogène.

La production annuelle est estimée à 142 gigawattheures et répondra ainsi aux besoins énergétiques d'environ 142 000 habitants. La centrale participera pleinement à la souveraineté énergétique du pays qui importe 40 % de son énergie d'Afrique du Sud. HDF Energy confirme ainsi ses perspectives et ses ambitions de développement en Afrique.

Prise de participation majoritaire dans le projet NewGen Carbon Neutral Hydrogen à Trinité-et-Tobago

HDF Energy a acquis, en avril 2022, une participation majoritaire, à hauteur de 70%, dans NewGen à Trinité-et-Tobago, initié par la société locale Kenesjay Green Ltd (« KGL »). Une fois achevée, l'usine NewGen, représentant un investissement total de plus de 200 M$, porté par l'ensemble des partenaires, sera l'une des plus grandes installations de production d'hydrogène propre au monde permettant de répondre de façon décarbonée et compétitive à 20% des besoins en hydrogène de l'actuelle usine d'ammoniac de Point Lisas.

HDF Energy apporte son expertise dans le développement et le financement de grands projets hydrogène contribuant ainsi à accélérer la transition des industries vers des modèles à faible émission de carbone.

HDF Energy met en place un financement de projet classique pour NewGen, avec une part majoritaire de dette et une part minoritaire de fonds propres. HDF ne conservera à terme qu'une participation minoritaire au sein du projet NewGen, après l'entrée d'investisseurs, limitant ainsi son engagement financier. La rémunération du développement et la rentabilité estimée seront très semblables à celles des autres projets du Groupe.

Accélération de la structuration des équipes pour soutenir l'ambition de développement

Afin de mener à bien les programmes en cours et d'enrichir régulièrement son portefeuille de projets, en ligne avec le plan de développement présenté lors de son introduction en Bourse, HDF Energy a poursuivi ses actions de renforcement de ses équipes. Avec 16 recrutements au 1 er semestre 2022 et 71 collaborateurs au total à fin juin, le Groupe est pleinement en ligne avec son objectif d'une centaine de collaborateurs d'ici fin 2022.

L'essentiel des efforts de recrutement a porté sur les équipes de business développement. Elles comptent aujourd'hui 48 collaborateurs, présents dans 20 pays, aguerris au développement de grands projets de production d'électricité et disposant d'une connaissance fine des territoires où HDF Energy est active.

Ces investissements humains et les partenariats stratégiques conclus avec ses deux actionnaires industriels, RUBIS et TERÉGA, donnent à HDF Energy les ressources nécessaires pour assurer le développement optimal de ses participations et enrichir son portefeuille de projets.

Des résultats semestriels 2022, reflets de la structuration et du développement du Groupe

Un chiffre d'affaires semestriel 2022 porté par le projet RSB

Sur le premier semestre 2022, Hydrogène de France a réalisé un chiffre d'affaires consolidé condensé de 1,7 M€, contre 0,5 M€ sur le premier semestre de l'exercice précédent. Cela correspond principalement aux revenus constatés au titre du contrat de développement du projet et d'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage (AMO) sur les projets CEOG et RSB dans lesquels HDF Energy est désormais minoritaire.

Pour rappel, les revenus de HDF Energy liés au développement de projets sont reconnus progressivement, sur la base des coûts réellement encourus sur une période donnée et peuvent fluctuer en fonction des phases de développement des projets. Néanmoins, la valeur créée n'est reconnue qu'à partir de la perte de contrôle dans la société de projet (correspondant notamment à l'arrivée d'un actionnaire majoritaire dans le capital de la société de projet).

De même, la fourniture des piles à combustible ne contribue au chiffre d'affaires du Groupe que lorsque ces piles sont livrées, alors que les temps de fabrication peuvent s'étaler sur une année ou plus et malgré des contrats comprenant des droits à paiement sans recours.

Pour information, les acomptes encaissés mais non constatés en chiffre d'affaires sur le premier semestre s'élèvent à 1,0 M€ (en passif sur contrat au bilan pour un total cumulé de 3,1 M€), dont 3,0 M€ inhérents aux contrats de fourniture des piles à combustible de la centrale CEOG. Au 31 décembre 2021, les acomptes encaissés non constatés en chiffre d'affaires s'élevaient à 2,1 M€.

Un résultat opérationnel en amélioration

En cohérence avec la structuration et le développement de HDF Energy, les charges d'exploitation progressent à nouveau ce semestre à 3,1 M€ contre 2,4 M€ sur la même période l'an passé. Elles comprennent notamment 2,2 M€ de charges de personnel (0,8 M€ au 1 er semestre 2021) dont l'augmentation traduit les avancées du Groupe pour structurer et renforcer ses équipes.

Les charges externes associées au développement des projets s'inscrivent dans la même dynamique et s'élèvent à 1,9 M€ sur le premier semestre 2022 contre 0,6 M€ au 1 er semestre de l'exercice précédent. Le Groupe a par ailleurs enregistré un résultat de cession d'actif de 1,0 M€ suite à la dilution de sa détention dans la société RSB ayant permis l'entrée de RUBIS à hauteur de 51% dans la société de projet

La croissance des revenus permet de compenser la progression de ces charges de sorte que le résultat opérationnel ressort à -1,1 M€ à fin juin 2022 contre -1,9 M€ à fin juin 2021 qui incluait 0,8 M€ de frais d'IPO.

Le résultat financier s'élève à 0,1 M€. Au 1 er semestre 2021, il s'élevait à -0,7 M€ compte tenu de la prime de non-conversion d'obligations convertibles (OC 2021) ayant fait l'objet d'une compensation de créance dans le cadre de l'introduction en Bourse.

Après comptabilisation d'un produit d'impôts de 0,1 M€, le résultat net pour l'ensemble consolidé s'élève à -0,8 M€ pour le premier semestre 2022, contre -1,9 M€ à la même période l'an passé.

Une structure financière solide et bien maitrisée

Fruit de sa gestion rigoureuse de la trésorerie, HDF Energy compte 94,2 M€ de trésorerie et équivalents (95,1 M€ au 31 décembre 2021), auxquels s'ajoutent 4,0 M€ de trésorerie immobilisée (incluse dans les 4,2 M€ d'actifs financiers non courants) dans le cadre du projet CEOG. Le Groupe dispose ainsi les moyens financiers nécessaires pour poursuivre son développement et accélérer son déploiement commercial.

Les capitaux propres du Groupe s'élèvent à 108,9 M€ au 30 juin 2022.

Enrichissement du portefeuille de projets

Extension du potentiel de centrales

Le Groupe est particulièrement attentif au suivi de l'évolution de son portefeuille de projets quelle que soit la phase de développement des projets (prospection, développement puis construction). Ce pipeline constitue l'indicateur avancé de sa création de valeur dans les années à venir, tant pour HDF Energy que pour l'ensemble des parties prenantes de ces projets via les externalités positives qui en découlent (réduction des émissions de GES, etc.).

Face aux enjeux climatiques et de souveraineté énergétique, HDF observe d'ailleurs une dynamique favorable aux projets d'énergies décarbonées sur toutes ses géographies, en particulier en Amérique Latine et Caraïbes, en Asie et en Afrique australe. Les pouvoirs publics ont en effet un intérêt croissant pour les projets de HDF. À titre d'exemples, HDF Energy a signé en mars 2022 un partenariat pour l'étude de projets de centrales à hydrogène aux Philippines et en mai 2022 un accord avec la Malaisie pour collaborer sur la production d'hydrogène vert pour décarboner le réseau électrique.

Ainsi, à l'issue du 1 er semestre 2022, le portefeuille des projets actuellement en prospection a été enrichi pour atteindre 1 939 MW, et de 3 849 MWh stockage d'énergie.

Obtention du permis de construire pour une usine de piles à combustible de forte puissance

Les équipes sont également pleinement mobilisées pour le développement de l'usine de Blanquefort (Bordeaux Métropole) qui fabriquera en série des piles à combustible de forte puissance. Elle a pour vocation première d'équiper les centrales Renewstable ® de piles à combustible et sera en mesure d'en fournir également pour les marchés du maritime et du ferroviaire de forte puissance, ainsi que les data centers. Sur ces usages, HDF Energy a déjà signé des accords avec des partenaires de premier plan à l'image de celui conclu avec Captrain en mai 2022 pour la 1 ère transformation d'une locomotive de manœuvre à hydrogène.

HDF Energy a obtenu, au cours de l'été 2022, le permis de construire purgé de tous recours.

L'usine est un projet particulièrement innovant et un levier de décarbonation de l'industrie. À ce titre, le projet a été présélectionné par le Gouvernement, dans le cadre du financement européen IPCEI (Important Project of Commun European Interest) pour faire évoluer la capacité de production de l'ordre du Gigawatt. HDF Energy attend la décision de l'Union Européenne avant de franchir les prochaines étapes de ce projet structurant.

Retrouvez l'information financière de Hydrogène de France
sur www.hdf-energy.com

À PROPOS DE HYDROGÈNE DE FRANCE (HDF ENERGY)

Hydrogène de France, pionnier mondial de l'hydrogène-électricité, développe des centrales Hydrogen-Power de grande capacité et participe, au travers de sociétés projets dédiées, à leur exploitation. Ces centrales fourniront une électricité continue ou à la demande à partir d'énergies renouvelables (éolien ou solaire), associées à des piles à combustible de forte puissance fournies par Hydrogène de France.

Hydrogène de France développe deux modèles de centrales Hydrogen-Power :

  • Renewstable ® ( POWER-TO-POWER ) : Centrales électriques multi-mégawatts, produisant de l'électricité stable, constituées d'une source renouvelable intermittente et d'une chaîne hydrogène incluant le stockage d'énergie sur place.
  • HyPower ® ( GAS-TO-POWER ) : Centrales électrique multi-mégawatts produisant une électricité à la demande à partir d'hydrogène décarboné provenant des réseaux de transport de gaz.

Hydrogène de France intègre le savoir-faire clé de la pile à combustible, dans le cadre d'un protocole d'accord avec Ballard (accord de licence exclusive de 7 ans), et développe en France (Métropole de Bordeaux) la première usine au monde de fabrication en série de piles à combustible de forte puissance pour l'énergie qui sera mise en service en 2023. Au travers de cette activité, Hydrogène de France adressera également les marchés des mobilités, maritimes et ferroviaires, et des data centers.

Hydrogène de France se positionne ainsi comme un puissant accélérateur de la transition énergétique en fournissant une électricité renouvelable non-intermittente et compétitive, parfaitement adaptée aux réseaux et à la demande.

Les actions HDF sont cotées sur le marché réglementé d'Euronext Paris compartiment B depuis le 24 juin 2021.

Contacts

HYDROGÈNE DE FRANCE Relations Investisseurs Relations Presse
Sylvain CHARRIER
+ 33 (0)5 56 77 11 11
sylvain.charrier@hdf-energy.com
Margaux ROUILLARD
+ 33 (0)1 53 67 36 32
hdf-energy@actus.fr
Serena BONI
+33 (0)4 72 18 04 92
sboni@actus.fr

ANNEXES

Récapitulatif de l'ensemble des projets initiés et développés par HDF Energy

Par zone géographique et par stade de maturité, avec la puissance à installer.

Construction Développement Prospection
MW
de centrales
MWh
stockage
MW
de centrales
MWh
stockage
MW
de centrales
MWh
stockage
EMEA 55 128 201 603 166 197
Amérique Latine & Caraïbes 216 592 410 1 192
Asie 91 159 982 900
Afrique australe 84 230 281 912
Océanie 31 74 100 189
Total 55 128 623 1 658 1 939 3 390

Etat du résultat net et des autres éléments du résultat global consolidé condensé

Exercice de 6 mois clos le
(en K€) 30/06/2022 30/06/2021
Chiffre d'affaires 1 746,1 405,0
Autres produits liés à l'activité 322,9 100,2
Total produits de l'activité 2 069,1 505,1
Achats consommés, Variation des stocks de produits en cours et finis 423,7 0,0
Charges externes -1 855,9 -641,9
Frais de personnel -2 202,1 -779,2
Impôts, taxes et versements assimilés -5,8 -28,5
Amortissements et dépréciations -659,0 -84,3
Quote-part du résultat net des entreprises associées et co-entreprises -0,5 0,0
Résultat de cession d'actifs immobilisés, de titres et d'activité 1 041,2 0,0
Autres produits et charges opérationnels 108,8 -861,5
Résultat opérationnel -1 080,5 -1 890,3
Résultat financier 111,8 -679,5
Résultat avant impôt -968,6 -2 569,8
Impôt sur les sociétés
Autres éléments du résultat global
122,6
-33,1
640,4
-6,6
Résultat net consolidé -879,1 -1 936,0

État de la situation financière consolidée condensée

(en K€) 30/06/2022 31/12/2021
Actifs incorporels 4 263,1 3 714,1
Actifs corporels 777,5 482,8
Autres actifs non courants 8 505,7 6 954,1
Actifs non courants 13 546,2 11 151,0
Actifs courants 104 550,4 104 447,8
dont Trésorerie et équivalents de trésorerie 94 244,4 95 123,3
TOTAL ACTIFS 118 096,6 115 598,8
Capitaux propres 108 946,5 109 145,0
Dettes financières non courantes 188,3 129,9
Avantages postérieurs à l'emploi 56,2 68,2
Autres passifs non courants 113,8 113,8
Passifs non courants 405,8 311,9
Dettes financières courantes 176,7 115,2
Dettes fournisseurs 1 622,1 1 111,6
Passifs sur contrat 3 128,0 2 110,0
Autres passifs courants 2 614,9 2 805,1
Passifs courants 8 744,3 6 141,9
TOTAL PASSIFS 118 096,6 115 598,8


Cette publication dispose du service " 🔒 Actusnews SECURITY MASTER ".
- SECURITY MASTER Key : nGpplZRmZZrHlmtxZsiWaZWXmJplmmXIlmTKyZZoZpuZbZ9inG1ka5TLZnBnmWZr
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com .



Information réglementée :
Informations privilégiées :
- Communiqué sur comptes, résultats


Communiqué intégral et original au format PDF : https://www.actusnews.com/news/76415-hdf_cp-rs2022-fr.pdf

© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com

Valeurs associées

Euronext Paris -0.22%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.