1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hausse en vue des bonus à Wall Street, une 1ère depuis 2009

Reuters17/03/2017 à 18:31
    17 mars (Reuters) - L'augmentation des bonus à Wall Street 
pourraient aller jusqu'à 15% cette année, leur première hausse 
significative depuis 2009, a indiqué vendredi le cabinet 
américain Johnson Associates.  
    Dans une présentation devant une fédération sectorielle, le 
cabinet a jugé que la hausse de la volatilité sur les marchés 
depuis l'élection du président américain, Donald Trump, pourrait 
doper le revenu des transactions financières. 
    Par rapport à 2016, année où les banquiers et les traders 
avaient vu leurs bonus baisser légèrement en moyenne, les 
perspectives pour le secteur bancaire sont en amélioration. 
    En Bourse, les actions des banques ont touché des niveaux 
inédits depuis la crise financière de 2007, portés par des 
anticipations d'un relèvement des taux d'intérêt, d'une 
réglementation plus souple, d'une baisse des impôts et d'une 
croissance économique plus vigoureuse promise par Trump, autant 
de facteurs susceptibles de doper les bénéfices des banques. 
    L'indice KBW des banques  .BKX  s'est envolé de 48% dans les 
12 derniers mois, contre un gain de 17% pour le S&P-500  .SPX . 
    Les dirigeants des groupes bancaires tablent surtout sur le 
fait qu'un allègement de la réglementation permettra de doper 
les bénéfices tirés du trading. Le revenu du trading obligataire 
des intermédiaires à Wall Street a diminué pendant environ sept 
ans en raison des nouvelles règles en matière de transactions et 
de fonds propres, qui ont pesé sur les bénéfices. 
 
 (Olivia Oran, Claude Chendjou pour le service français, édité 
par Juliette Rouillon) 
 

Valeurs associées

-0.15%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer