Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

H2O AM peine à se faire rembourser ses obligations illiquides
information fournie par Newsmanagers09/08/2022 à 10:15

(NEWSManagers.com) - H2O AM va-t-il réussir à changer le plomb en or ? La société de

gestion de Bruno Crastes, engluée dans l'affaire Windhorst avec des

obligations illiquides invendables, a réalisé une opération financière

osée pour se défaire d'une partie de ses titres Tennor. Dans une

communication publique en date du 29 juillet, dont l'objet est de faire

un rappel des actions menées depuis la suspension des fonds en août

2020, on découvre qu'elle a accepté le remboursement d'une obligation

Tennor sur huit contre un montage financier tortueux.

Les fonds de cantonnement ont ainsi reçu du débiteur des obligations

de la société Dooboo (non liée au Groupe Tennor Holding), convertibles

en actions de la société Gett (non liée au Groupe Tennor Holding) si

cette dernière est introduite en Bourse, le tout pour une valeur de 106

millions de dollars. Cela représente environ 12,6% de la dernière

valorisation des obligations Tennor en portefeuille, estimée à 838

millions de dollars au 31 décembre 2021 (soit une décote de 26,5% par

rapport au pair). L'argent n'est toutefois pas immédiatement disponible

pour les porteurs de parts, puisque ces «positions ne sont pas

valorisées même si elles sont détenues en pleine propriété pour ne pas

réduire le nominal de [l'obligation Tennor]. Elles seront valorisées (et

le nominal de [l'obligation] réduit de ce montant) lors de leur

cession», explique H2O AM dans son communiqué.

Dooboo, Gett,.. quésaco ?

Si vous n'êtes pas un spécialiste de l'univers de la tech, sachez que

Gett (anciennement GetTaxi) est une plateforme BtoB de réservation de

véhicules avec chauffeurs, similaire à Uber. Mais deviner ce qui se

cache derrière Dooboo est une autre affaire. Principale concernée, la

société H2O AM n'a pas souhaité donner davantage de détails sur cette

entité. Le consultant et blogueur Philippe Maupas a, pour sa part,

déniché une entreprise homonyme à Chypre, qui aurait des liens avec GT

Gettaxi Limited, la maison-mère de Gett, elle-même domiciliée à Chypre.

L'espoir d'obtenir des actions Gett semble toutefois mince. Il était

en effet prévu que le concurrent d'Uber entre prochainement en Bourse

via le Spac (entreprise chèque en blanc) Rosecliff Acquisition Corp I,

coté sur le Nasdaq. Lors de l'annonce de cette opération, en novembre

2021, la valorisation de Gett s'approchait alors du milliard de dollars.

Depuis, le Spac s'est retiré, et Gett n'est plus valorisée qu'à hauteur

de 265 millions de dollars, selon une lettre aux investisseurs datant

de mai de l'un de ses principaux actionnaires, le fonds suédois VNV

Global. Pire, son fondateur Dave Waiser est parti début mai pour lancer

une nouvelle start-up, laissant les clés du carrosse cabossé à deux

cadres de la compagnie. Il serait dès lors opportun de savoir si cet

échange en titres a été accepté par H2O AM avant ou après la sortie du

Spac.

Concernant le remboursement des obligations Tennor, le nerf de la

guerre, aucun paiement n'a manifestement été reçu. La société de Lars

Windhorst avait obtenu un délai de grâce de six mois de ses créanciers

mi-janvier. Il semblerait que la mansuétude de H2O AM soit importante,

puisqu'aucune mise en faillite de Tennor n'a été annoncée.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.