1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grèce-Neuf postulants pour l'autoroute Egnatia
Reuters16/02/2018 à 17:20

 (Actualisé avec Desfa) 
    ATHENES, 16 février (Reuters) - La Grèce a reçu neuf 
manifestations d'intérêt pour une concession d'exploitation de 
l'autoroute Egnatia, qui s'étend  sur 648 km entre la ville 
portuaire d'Igoumenitsa, à l'ouest, et Evros, au nord-est, a 
annoncé vendredi l'agence des privatisations (HRADF). 
    Les neuf candidats sont: NAS International Enterprise S.p.A, 
ROADIS Transportation associé à AKTOR Concessions  HELr.AT , 
Vinci  SGEF.PA  et Mytilineos  MYTr.AT , GEK TERNA  HRMr.AT  
avec Egis Projects, Deutsche Invest Equity Partners qui fait 
équipe avec Dimera, Sichuan Communications Investment Group Co. 
avec Damco Energy, le consortium Northern Greece Corridor, 
Freyja Holdings Sarl et Diolkos. 
    La concession pour le financement, l'exploitation et la 
maintenance d'Egnatia et de trois routes connexes est de 35 ans. 
    Athènes doit opérer un premier tri parmi les postulants puis 
lancer les enchères proprement dites en mars. 
    L'agence des privatisations a par ailleurs fait savoir 
qu'elle avait reçu deux offres contraignantes pour une 
participation de 66% dans l'exploitant du réseau gazier Desfa, 
dont la privatisation est l'une conditions essentielles du 
dernier plan de renflouement international dont a bénéficié la 
Grèce. 
    Elle a ainsi confirmé une information donnée un peu plus tôt 
à Reuters par deux sources proches du dossier. 
    Les offres proviennent d'un consortium regroupant l'italien 
Snam  SRG.MI , l'espagnol Enagas Internacional  ENAG.MC  et le 
belge Fluxys  FLUX.BR  et d'un autre composé de l'espagnol 
Regasificadora del Noroeste (Reganosa), le roumain Transgaz et 
la Banque européenne pour la reconstruction et le développement 
(EBRD).  
    Athènes devait recevoir ces offres contraignantes avant une 
réunion des ministres des Finances de la zone euro qui se tient 
lundi à Bruxelles.     
 
 (Angeliki Koutantou, avec Stephen Jewkes 
Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées

MIL -0.06%
Euronext Paris +10.18%
LSE Intl 0.00%
Euronext Bruxelles 0.00%
Sibe -0.11%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer