Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GESTION-La hausse des rendements ne menace pas les actions-UBS
Reuters02/03/2021 à 12:10

PARIS, 2 mars (Reuters) - La hausse des rendements des emprunts d'Etat qui vient de créer de la nervosité chez les investisseurs ne devrait pas perturber le cours des actions, dit-on chez UBS.

Le rendement des emprunts d'Etat à 10 ans US10YT=RR a touché la semaine dernière un pic d'un an à plus de 1,6% et pesé en Bourse avec des replis de 3,3% pour l'indice MSCI All Country World .MIWD00000PUS , de 2,5% pour le S&P 500 .SPX et de 4,9% pour le Nasdaq .IXIC , rappelle Mark Haefele, directeur des investissements pour le numéro un mondial de la gestion de fortune, dans une note publiée mardi.

"C'est la hausse des taux réels qui est responsable de la hausse des rendements plutôt que les anticipations d'inflation et c'est la rapidité du mouvement qui a énervé les marchés, et non pas tant les niveaux atteints par les rendements", écrit-il.

"Nous ne pensons pas que la hausse des taux réels puisse faire dérailler le marché actions puisqu'elle est entraînée davantage par l'optimisme pour la croissance que par la crainte d'un resserrement monétaire", ajoute-t-il.

(Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Index Ex +1.20%
CBOE +1.05%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer