Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Gestion 2020 : les banques centrales soutiendront les actifs risqués, selon BFT IM
information fournie par Reuters20/12/2019 à 10:25

La posture très accommodante des grandes banques centrales plaide pour le maintien d'une exposition aux actifs risqués en 2020, selon BFT Investment Managers. (Crédits photo : Adobe Stock )

La posture très accommodante des grandes banques centrales plaide pour le maintien d'une exposition aux actifs risqués en 2020, selon BFT Investment Managers. (Crédits photo : Adobe Stock )

PARIS, 20 décembre (Reuters) - La posture très accommodante des grandes banques centrales plaide pour le maintien d'une exposition aux actifs risqués en 2020, selon BFT Investment Managers.

Les actions et le crédit devraient demeurer attrayants grâce au soutien sans faille de la Réserve fédérale et de la Banque centrale européenne, lit-on dans une note publiée vendredi par la société de gestion.

L'Europe est à privilégier parce qu'elle profite d'une croissance économique qui devrait rester stable et de la solidité des fondamentaux de ses entreprises, font valoir Laurent Gonon et Mabrouk Chetouane, respectivement directeur des gestions et directeur de la recherche et de la stratégie chez BFT IM.

"Les multiples incertitudes politiques, à l'image du calendrier électoral américain et de ses possibles implications sur le plan externe, incitent toutefois à la prudence et à la sélectivité", ajoutent-ils cependant.

La situation en Chine préoccupante

En dépit de l'accalmie qui se dessine sur le front du commerce, le ralentissement de l'économie mondiale devrait se poursuivre, selon eux.

Ils se disent particulièrement préoccupés par la situation de la Chine, qui subit un ralentissement de la demande intérieure et dont les autorités écartent pour l'instant une relance budgétaire massive, lit-on dans la note.

La zone euro paraît plus résistante mais il faut garder un oeil sur l'Allemagne, où les difficultés de l'industrie menacent de se propager au secteur des services, toujours selon les experts de BFT IM.

Les banques centrales et la finance comportementale ont été les principaux moteurs des marchés en 2019 et devraient l'être encore en 2020, selon eux.

Même si la prudence s'impose, les marchés d'actions restent intéressants, en particulier en Europe, où les valorisations sont encore raisonnables et où les bilans des entreprises sont solides, estime-on chez BFT IM.

Le crédit demeure également à privilégier, tant sur la dette à haut rendement ("high yield") que sur les obligations classées en catégorie investissement ("investment grade"), avec, là encore, une préférence à accorder aux entreprises européennes, moins endettées que leurs homologues américaines, selon le duo de la société de gestion.

(Patrick Vignal, édité par Bertrand Boucey)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.