Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-La Cnil interdit au ministère de l'Intérieur d'utiliser des drones
Reuters14/01/2021 à 11:35

(Actualisé avec réaction du ministère de l'Intérieur)

PARIS, 14 janvier (Reuters) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a adressé un rappel à l'ordre au ministère de l'Intérieur pour l'utilisation de drones équipés de caméras et elle lui a interdit de recourir à cette pratique tant qu'elle ne sera pas encadrée par un texte, a-t-elle annoncé jeudi.

La Cnil reproche notamment au ministère de l'Intérieur d'avoir utilisé des drones pour veiller au respect des mesures de confinement dans le cadre de la crise du coronavirus mais la sanction et l'injonction qui l'accompagne concernent toute utilisation de ces engins, "quelles que soient les finalités poursuivies".

"A ce jour, aucun texte n'autorise le ministère de l'Intérieur à recourir à des drones équipés de caméras captant des images sur lesquelles les personnes sont identifiables", déclare la Cnil. "De même, alors qu'elle est obligatoire, aucune analyse d'impact n'a été communiquée à la Cnil concernant l'utilisation de ces drones. Le public n'était pas non plus informé de l'utilisation des drones comme il aurait dû l'être."

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur dit prendre acte de la décision de la Cnil, dont il respectera les termes.

"Même en l'absence de cadre juridique dédié, les services se sont toujours astreints à respecter des doctrines d'emploi exigeantes", rappelle néanmoins le ministère.

"L'engagement des drones a toujours répondu à des besoins opérationnels précis et limités et a été mené avec discernement", ajoute-t-il.

(Mathieu Rosemain, Bertrand Boucey et Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer