1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Feu vert probable d'Intesa à un prêt garanti par l'Etat pour FCA
Reuters25/05/2020 à 17:09

FEU VERT PROBABLE D'INTESA À UN PRÊT GARANTI PAR L'ETAT POUR FCA

MILAN (Reuters) - La banque italienne Intesa Sanpaolo devrait donner un accord préliminaire, lors d'une réunion de son conseil d'administration mardi, à l'octroi à Fiat Chrysler Automobiles (FCA) d'un prêt garanti par l'Etat de 6,3 milliards d'euros à trois ans, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Le groupe automobile a annoncé récemment que sa branche italienne travaillait avec Rome et Intesa Sanpaolo, la première banque de détail d'Italie, à l'obtention de garanties publiques pour une facilité de crédit visant à soutenir ses activités dans la péninsule.

La filiale italienne de FCA doit au préalable mener à bien le processus d'approbation par la SACE, l'agence italienne d'assurance-crédit à l'export, par le biais de laquelle l'Etat apporte ses garanties, puis obtenir une autorisation définitive du Trésor.

FCA a renoncé à distribuer à ses actionnaires le dividende ordinaire de 1,1 milliard d'euros prévu initialement au titre des résultats financiers 2019, comme l'a fait le français PSA, avec lequel il doit fusionner.

Mais les 5,5 milliards d'euros de dividendes exceptionnels que le groupe ambitionne de verser dans le cadre de la fusion avec le propriétaire de Peugeot et Citroën pourraient faire l'objet d'un examen minutieux des autorités italiennes.

(Valentina Za, avec Giulio Piovaccari, version française Marc Angrand)

Valeurs associées

MIL +2.34%
MIL +1.98%
NYSE +3.48%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.32 +0.48%
4970.48 +1.01%
42.83 -0.79%
1.1327 +0.23%
22.415 +3.77%

Les Risques en Bourse

Fermer