Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Ferdinand Piëch, artisan de l'expansion mondiale de VW, est mort -Bild
information fournie par Reuters26/08/2019 à 23:51

    FRANCFORT, 26 août (Reuters) - Ferdinand Piëch, ancien
patron de Volkswagen (VW)  VOWG_p.DE , qui a fait du groupe
automobile allemand un conglomérat de dimension mondiale, est
décédé dimanche à Rosenheim en Bavière à l'âge de 82 ans, a
rapporté lundi le quotidien allemand Bild.
    Un représentant des familles Porsche et Piëch, qui
détiennent 52,2% des droits de vote de VW via leur holding
Porsche SE  PSHG_p.DE , n'a pas pu être joint dans l'immédiat.
    Volkswagen n'a pas pu être contacté pour un commentaire.
    Ferdinand Piech était le petit-fils de Ferdinand Porsche,
concepteur de la célèbre voiture de sport et membre des clans
Porsche et Piëch qui contrôlent toujours le constructeur.
    Brillant ingénieur, il a révolutionné VW en misant sur une
technique de construction modulaire qui partage les bases
communes des véhicules entre les différentes marques du groupe.
    Sous sa direction, le groupe s'est doté de marques de luxe à
fortes marges via le rachat de Bentley, Bugatti et Lamborghini.
Aujourd'hui il possède les marques Seat, Bentley, Skoda, Audi,
Porsche et Ducati en plus des camions MAN et Scania.
    Ferdinand Piëch a occupé plusieurs postes de direction au
sein de l'empire VW, notamment de développement chez Audi, avant
de devenir président du directoire de Volkswagen de 1993 à 2002,
puis président du conseil en 2002, avant d'être évincé en 2015.
    "Sa gestion de VW a été un succès incontestable. Piëch
restera dans l'histoire comme une légende de l'automobile, aux
côtés de Gottlieb Daimler, Henry Ford et Kiichiro Toyoda."

 (Edward Taylor à Francfort, Juliette Rouillon pour le service
français)
 

Valeurs associées

Euronext Paris +18.57%
XETRA -5.34%
XETRA -4.89%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.