Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Euronext voit "une fenêtre se rouvrir" pour les entrées en Bourse de sociétés technologiques
information fournie par Boursorama avec AFP 11/06/2024 à 10:50

( AFP / LUDOVIC MARIN )

( AFP / LUDOVIC MARIN )

L'opérateur boursier paneuropéen Euronext a annoncé mardi que 116 sociétés font désormais partie de son segment de marché dédié au secteur technologique "Tech Leaders", et voit des signaux encourageants pour de nouvelles arrivées en Bourse.

Lancé en 2022, Tech Leaders a pour objectif d'augmenter la visibilité des sociétés technologiques européennes en forte croissance auprès des investisseurs internationaux et d'assurer un meilleur accès à ces actifs pour les investisseurs particuliers.

A l'issue de la revue annuelle de l'indice, parfois comparé au Nasdaq américain, onze nouvelles sociétés vont être intégrées à Tech Leaders le 24 juin, dont la biotech française Medincell, pour une capitalisation boursière totale de plus de 900 milliards d'euros. Un poids bien faible comparé aux plus de 3.000 milliards de dollars que pèsent séparément Microsoft ou Nvidia.

Arrivé à la Bourse de Paris vendredi, le spécialiste des technologies d'intensification de lumière Exosens a été aussitôt intégré à l'indice. Tout comme l'éditeur français de logiciels Planisware, coté depuis avril, et Pluxee, la branche avantages aux salariés du groupe Sodexo, coté depuis février.

L'indice Tech Leaders, composé des "sociétés les mieux établies dans les secteurs technologique et de croissance" selon le responsable des cotations des actions d'Euronext Aurélien Narminio, compte aussi des poids lourds comme l'équipementier européen pour l'industrie des semi-conducteurs ASML, deuxième plus grosse capitalisation boursière européenne.

Le fabricant de puces électroniques STMicroelectronics, le groupe informatique Capgemini, le groupe de livraison de repas Just Eat ou encore le spécialiste des paiements Adyen font aussi partie de cet indice.

Après deux années au ralenti, les entrées en Bourse semblent repartir en 2024.

"Depuis le début de l'année on voit que la fenêtre est en train de se rouvrir" concernant les introductions en Bourse avec "la perspective de baisse des taux d'intérêt", qui est notamment favorable aux "sociétés de croissance qui ont besoin de capitaux pour se développer", observe auprès de l'AFP Mathieu Caron, responsable des marchés primaires chez Euronext.

Aurélien Narminio ajoute que "40% des introductions en Bourse du début d'année ont été des sociétés technologiques".

"Les sociétés technologiques sont plus sensibles à la hausse des taux d'intérêt et leur valorisation remonte avec la baisse des taux", explique-t-il.

Valeurs associées

89.30 EUR Euronext Paris -2.62%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.