Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Elior suspend ses prévisions annuelles face aux incertitudes liées à Omicron
information fournie par Reuters27/01/2022 à 13:20

ELIOR SUSPEND SES PRÉVISIONS ANNUELLES FACE AUX INCERTITUDES LIÉES À OMICRON

ELIOR SUSPEND SES PRÉVISIONS ANNUELLES FACE AUX INCERTITUDES LIÉES À OMICRON

(Reuters) - Elior a suspendu jeudi ses objectifs financiers pour l'exercice annuel en cours malgré un rebond du chiffre d'affaires au premier trimestre, invoquant un manque de visibilité quant à l'impact des restrictions instaurées pour endiguer la vague épidémique due au variant Omicron du coronavirus.

Le secteur, qui avait bénéficié d'un regain d'activité avec la reprise de l'école et du travail en présentiel, a été confronté le mois dernier à de nouvelles restrictions liées au bond des contaminations par Omicron en Europe.

Elior a déclaré que tous ses marchés ont été affectés par les protocoles sanitaires plus stricts mis en oeuvre depuis début décembre, notamment par le retour au télétravail ainsi que d'avantage de fermetures de classes et d'absences imprévues.

"Ces perturbations rendent difficile l’anticipation des volumes quotidiens, avec ses conséquences sur les quantités produites et l’organisation des équipes", a déclaré le directeur général Philippe Guillemot dans un communiqué.

Le groupe a également évoqué les effets de l'accélération de l'inflation dans tous les pays où il opère.

Vers 11h15, l'action Elior chute de 10,85% à 5,22 euros, après avoir perdu près de 14% en séance et touché son plus bas niveau depuis le 1er février 2021 à 5,045 euros.

"Nous aurions préféré voir qu'une fourchette (de prévisions) soit donnée, même si elle était plus basse que précédemment", ont déclaré les analystes de Deutsche Bank.

Le groupe de restauration collective, qui fournit les entreprises, les écoles, les prisons, les hôpitaux et les maisons de retraite, anticipait jusqu'à présent une croissance organique de son chiffre d'affaires "d'au moins 18%" et une marge sur le bénéfice d'exploitation (Ebita) entre 2,0% et 2,5% pour l'exercice 2021-2022.

Les analystes de Citi soulignent quant à eux que la suspension des prévisions d'Elior contraste avec le maintien des objectifs annuels du concurrent Sodexo, qui a toutefois prévenu que le recours des entreprises au télétravail cet hiver pourrait peser sur ses volumes.

Elior, le troisième acteur européen de la restauration collective, a publié un chiffre d'affaires de 1,12 milliard d'euros pour le premier trimestre, ce qui représente une croissance organique de 16,7% par rapport à la même période un an plus tôt.

En France, le chiffre d’affaires du premier trimestre s'est élevé à 489 millions d’euros, contre 447 millions d’euros il y a un an, la croissance dans l'activité Entreprises ayant compensé une partie de l'impact des protocoles sanitaires sur son activité Education.

L'entreprise a confirmé ses prévisions pour 2024.

(Reportage Federica Mileo et Diana Mandia à Gdansk; version française Elena Vardon et Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris -4.03%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.