1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ECONOCOM : ECONOCOM ATTEINT SES OBJECTIFS ET CLOT SON PLAN MUTATION SUR UNE BELLE ANNÉE 2017. UNE NOUVELLE HAUSSE À DEUX CHIFFRES DE SON RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT ET DE SON CHIFFRE D'AFFAIRES CONFORTE SON PROFIL DE CROISSANCE RENTABLE

Actusnews26/02/2018 à 18:00

CONFIRMATION DES RÉSULTATS 2017


o Forte hausse du chiffre d'affaires à 2 980 millions d'euros (+17,5 %)
o Croissance organique à 11,2 %, en accélération sur le second semestre et soutenue par toutes les activités du groupe
o Résultat opérationnel courant1 en hausse de 10,1 % à 154,4 millions d'euros
o Résultat net récurrent2 part du groupe en hausse de 13,8 % et résultat net récurrent2 par action part du groupe à 0,41 euro (après split3) en progression de 5,4 %
o Renforcement des fonds propres à 483 millions d'euros, notamment suite à la conversion de l'ORNANE
o Une année d'investissements : plus de 160 millions d'euros investis en CAPEX, M&A (7 opérations ciblées) et dans la société de refinancement interne (EDFL)
o Endettement net de 279 millions d'euros, soit 1,5x l'EBITDA.

 

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU GROUPE


Econocom confirme l'atteinte des objectifs annuels 2017 et des objectifs de son plan stratégique à 5 ans « Mutation ». Le groupe a dévoilé en octobre 2017 son nouveau plan stratégique, « e for excellence », avec pour ambitions l'atteinte d'un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros et un nouveau doublement du résultat opérationnel courant1 à 300 millions d'euros en 2022.

L'année 2018, première année du plan, sera dédiée à la mise en place de la nouvelle stratégie avec notamment d'importants investissements pour faire évoluer l'organisation et les offres. Le groupe prévoit une croissance organique soutenue (supérieure à la croissance du marché des ESN) et une nouvelle progression du résultat opérationnel courant1.

Le Conseil d'Administration d'Econocom Group, acteur européen de la transformation digitale des organisations, s'est réuni ce jour sous la présidence de Monsieur Jean-Louis Bouchard pour arrêter les comptes de l'exercice 2017.

 

RÉSULTATS 2017 : UN PROFIL DE CROISSANCE CONFORTÉ


Le groupe Econocom connait une nouvelle année de croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel courant1, confirmant l'atteinte de ses objectifs annuels et du plan stratégique Mutation 2013-2017.

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe ressort à 2 980 millions d'euros contre 2 536 millions d'euros en 2016, soit une hausse de 17,5 %. La croissance organique a fortement accéléré au second semestre pour atteindre 11,2 % sur l'année, portée par les trois métiers du groupe. La trajectoire de croissance long terme du groupe se confirme à nouveau ; elle est portée par la vague du digital et par un modèle original et unique.

Les Satellites affichent une troisième année de croissance organique à deux chiffres grâce à leur positionnement sur les segments à fort potentiel, à leurs expertises pointues et aux synergies croissantes avec les métiers historiques. Grâce aux acquisitions de l'année, ils représentent à présent 19 % du chiffre d'affaires pro-forma du groupe.

Le résultat opérationnel courant1 atteint 154,4 millions d'euros contre 140,3 millions d'euros en 2016, en hausse de 10,1 %. Le taux de marge opérationnelle s'établit à 5,2 %.

Le modèle du groupe fondé sur trois activités complémentaires continue de porter ses fruits :

  • L'activité Technology Management & Financing réalise un chiffre d'affaires de 1 379 millions d'euros (+9,5 % entièrement en organique) et un résultat opérationnel courant1 de 92,4 millions d'euros (+15,2 %), soit un taux de marge opérationnelle de 6,7 %. La croissance est une nouvelle fois accélérée par l'activité de la société interne de refinancement (EDFL) qui contribue au chiffre d'affaires pour 192 millions d'euros (+46 %).
  • L'activité Services affiche un chiffre d'affaires de 1 007 millions d'euros (+25,5 % dont +12,7 % organique). Le résultat opérationnel courant1 s'établit à 43,4 millions d'euros soit un taux de marge opérationnelle de 4,3 %. Le niveau de la marge s'explique par la forte activité en intégration de parcs de serveurs, qui inclut une proportion plus importante de distribution de matériel ainsi que la montée en puissance de grands projets d'infogérance. Ceux-ci ont par nature une marge initiale plus faible mais représentent un investissement du groupe en vue d'établir des liens forts avec de grands comptes, source de profitabilité future.
  • L'activité Products & Solutions réalise un chiffre d'affaires de 594 millions d'euros (+25,2 % dont +12,7 % organique) et un résultat opérationnel courant de 18,6 millions d'euros (+35,8%), soit un taux de marge opérationnelle de 3,1 %. La croissance est notamment portée par des gains de parts de marché dans les secteurs publics (hôpitaux, éducation).

L'année 2017 a été marquée par des investissements opérationnels portant en particulier sur le renouvellement des équipes, la construction de nouvelles offres et la modernisation des outils de production, en préparation du plan stratégique « e for excellence » qui démarre en 2018.

 

RÉSULTAT NET RÉCURRENT2, PART DU GROUPE EN HAUSSE DE 13,8 %


Le résultat net, part du groupe s'élève à 86,4 millions d'euros, en hausse de 159 % par rapport à 2016. Celui-ci était impacté par une charge « non-monétaire » de 37,9 millions d'euros (ajustement de la juste valeur du dérivé de l'ORNANE5) liée à la bonne performance du cours de bourse en 2016.

Hors éléments non récurrents et avant amortissement des actifs incorporels d'acquisition, le résultat net récurrent2 part du groupe s'élève à 94,5 millions d'euros en hausse de 13,8 %. Cette performance traduit l'efficacité opérationnelle du groupe ainsi que la baisse du taux effectif d'impôt.

Le résultat net récurrent2 par action, part du groupe ressort ainsi à 0,41 € en progression de +5,3 %.

 

PROGRESSION DE LA RÉMUNÉRATION DES ACTIONNAIRES


Le Conseil d'Administration proposera à la prochaine Assemblée Générale d'effectuer un remboursement de prime d'émission de 0,12 € par action, soit une hausse de 20 % par rapport à 2016 et de 37% sur 2 ans.

Fidèle à sa politique de retour aux actionnaires et soucieux de gérer la dilution, le groupe a par ailleurs poursuivi son programme de rachat d'actions. Au 31/12/2017, il détenait 9,5 millions d'actions propres (soit 3,9 % de son capital).

 

BILAN SOLIDE, DETTE NETTE MAITRISÉE


Le groupe a généré en 2017 une capacité d'autofinancement (hors éléments non courants) de 154 millions d'euros, en progression de 15 %. Sa trésorerie brute bancaire s'élève à 238 millions d'euros.

Les fonds propres du groupe s'élèvent à 483 millions d'euros et la dette nette comptable à 279 millions d'euros soit 1,5 fois l'EBITDA. Elle reste à un niveau maîtrisé malgré d'importants investissementsn (163 millions d'euros en tout en CAPEX, en M&A et dans la société de refinancement interne EDFL) et 51 millions d'euros consacrés à la politique de retour aux actionnaires (remboursement de primes d'émission, rachats d'actions propres).

En avril 2017, Econocom a procédé à la conversion anticipée des obligations ORNANE. Cette opération a permis de renforcer les fonds propres de 182 millions d'euros.

Suite à cette conversion et après la division par deux de l'action Econocom Group, effective en juin 2017, le capital est représenté par 245,14 millions d'actions.

 

NOUVEAU PLAN STRATÉGIQUE « E FOR EXCELLENCE »


Le groupe a présenté le 3 octobre 2017 son nouveau plan stratégique, intitulé « e for excellence ». Le groupe a l'ambition à horizon 2022 :

  • d'atteindre un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros
  • de doubler son résultat opérationnel courant1 à 300 millions d'euros

Ce plan s'appuie sur 4 piliers stratégiques de croissance :

  • l'excellence du delivery et de l'offre, pour aligner la qualité de l'expérience client sur les meilleurs standards du B to C
  • deux drivers de croissance organique que sont 1) les Solutions Digitales « de bout en bout » 2) le Financement de la modernisation technologique des entreprises,
  • la poursuite de la dynamique de croissance des Satellites
  • l'acquisition ciblée de sociétés, en particulier dans le Conseil, l'Internet des Objets (IoT) et les analyses de données, ou encore en Allemagne et au Royaume-Uni afin d'y déployer ses 3 activités.

La Direction du groupe a prévu que l'amélioration substantielle du résultat opérationnel courant1 et du taux de marge ne soient pas linéaires car des investissements sont nécessaires en début de plan.

 

EVOLUTION DE NORME COMPTABLE (IFRS 15)


L'application d'IFRS 15 au 1er janvier 2018 aura principalement un impact sur certaines activités de revente de matériel, de logiciels ou de services pour le groupe Econocom. L'examen de sa relation avec le client final conduit Econocom à considérer qu'il agit en tant qu'agent et non en tant que principal pour certaines transactions de négoce chez Products & Solutions et, dans une moindre mesure, Services.

L'impact estimé à fin 2017 fait ressortir :

  • une baisse des produits des activités poursuivies de 330 millions d'euros soit 11,1% du chiffre d'affaires 2017 publié ;
  • aucun changement dans le montant du résultat net et du bénéfice par action (de base, dilué ou récurrent)
  • un taux de marge opérationnelle (ROC1 sur chiffre d'affaires) qui passerait de 5,2% à 5,8%

 

PERSPECTIVES 2018


Pour la première année du plan, et compte tenu de la bonne dynamique des affaires, la Direction du groupe anticipe une année de :

  • croissance organique supérieure à celle du marché des ESN ;
  • nouvelle croissance du résultat opérationnel courant1.

Par ailleurs, Econocom poursuivra sa politique d'acquisitions ciblées dans les secteurs considérés comme stratégiques.

 

Robert Bouchard, Chief Operating Officer d'Econocom, déclare :
 « L'atteinte de nos objectifs 2017 et la confirmation du succès du plan Mutation lancent bien le plan « e for excellence ». Ces bons résultats montrent une nouvelle fois que la révolution industrielle du digital est profonde et que les trois métiers complémentaires du groupe constituent des piliers solides pour répondre aux besoins de transformation des organisations. »

 

Prochain rendez-vous : publication du chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 le 19 avril, après clôture de Bourse.

 

À PROPOS D'ECONOCOM   POUR PLUS D'INFORMATIONS

 
Econocom finance et accélère la transformation digitale des entreprises. Avec
plus de 10 700 collaborateurs dans 19 pays, et un chiffre d'affaires de 3,0 milliards d'euros, Econocom dispose de l'ensemble des capacités nécessaires à la réussite des grands projets digitaux : conseil, approvisionnement et gestion administrative des actifs numériques, services aux infrastructures, applicatifs et solutions métiers, financement des projets. Econocom a adopté le statut de Société Européenne. Cotée sur Euronext à Bruxelles depuis 1986, l'action Econocom Group fait partie des indices Bel Mid et Family Business.
  www.econocom.com
Suivez-nous sur Twitter :
https://twitter.com/econocom_fr
Contact relations investisseurs et relations actionnaires :
pierre.bernardin@econocom.com
Contact Relations Presse :
sarah.jardin@havas.com

 

Le commissaire a confirmé que ses travaux de révision qui sont terminés quant au fond n'ont pas révélé de correction significative qui devrait être apportée aux informations comptables reprises dans le communiqué.

COMPTE DE RÉSULTAT


 (en millions d'euros) 20165 2017  
Chiffre d'affaires 2 536,2 2 979,7 +17,5%
Résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs incorporels d'acquisition 140,3 154,4 +10,1%
Résultat opérationnel courant 136,1 150,2 +10,4%
Charges opérationnelles non courantes (12,3) (19,9)  
Résultat opérationnel 123,8 130,2 +5,2%
Résultat financier (17,4) (12,5) -28,4%
Variation de juste valeur du dérivé de l'ORNANE4 (37,9) 4,1  
Résultat avant impôts 68,6 121,9 +77,7%
Impôts (35,7) (31,2) -12,7%
Activités mises en équivalence (0,2) 0,0  
Résultat net 32,8 90,7 +177,5%
Résultat net, part du groupe 33,4 86,4 +159,0%
Résultat net récurrent2, part du groupe 83,0 94,5 +13,8%
       
Résultat net par action part du groupe (euros) 0,15 0,37 139,7%
Résultat net par action dilué part du groupe (euros) 0,15 0,36 139,9%
Résultat net récurrent2 par action3 part du groupe (euros) 0,39 0,41 +5,4%

 

BILAN


ACTIF (en millions d'euros) 31/12/2016 31/12/2017
Goodwill 539 599
Actifs non courants 237 297
Trésorerie brute 349 238
Actifs courants 1 010 1 294
Total actifs  2 135 2 428

 

PASSIF 31/12/2016 31/12/2017
Capitaux propres 279 483
Passifs non courants 195 215
Dettes financières brutes 534 517
Passifs courants 1 127 1 213
Total passifs 2 135 2 428

 

Notes et définitions

1) Résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs incorporels d'acquisition (au 31 décembre 2017, il s'agit des amortissements du portefeuille de clients ECS et de la marque Osiatis).

2) Le résultat net récurrent part du groupe est depuis le premier semestre 2016 l'indicateur de performance retenu par Econocom pour mieux apprécier sa performance économique et financière. Le résultat net récurrent part du groupe correspond au résultat net part du groupe, avant prise en compte des éléments suivants :
a. Charges d'amortissement des actifs incorporels d'acquisition, nettes des effets fiscaux,
b. Autres produits et charges opérationnels non courants, nets des effets fiscaux,
c. Ajustement à la juste valeur du dérivé de l'ORNANE,
d. Autres produits et charges financiers non courants, nets des effets fiscaux,
e. Résultat des activités abandonnées, net des effets fiscaux.

3) Après scission par deux des actions Econocom Group, effective au 2 juin 2017. Le capital est représenté au 31/12/2017 par 245 140 430 actions contre 122 570 215 actions après la conversion de l'ORNANE.

4) L'émission de l'ORNANE en 2014 avait fait ressortir une composante « dérivé » qui varie en fonction de l'évolution du cours de bourse du groupe et d'autres critères (volatilité, dividendes, taux d'intérêt) et que les normes IFRS avait conduit à réévaluer à chaque clôture, jusqu'à la date de conversion, en impactant le résultat de la période.

5) Les variations de juste valeur des dettes de put passent désormais en capitaux propres ; l'application de ce changement de méthode comptable étant rétrospectif, les 5,5 M€ de reprises de dettes bonifiant les charges et produits non courants 2016 sont ici retraités.



Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Information sur chiffre d'affaires annuel
Communiqué intégral et original au format PDF :
https://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-52170-2017-resultats-annuels_econocom_fr.pdf

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4854.77 -0.86%
1.13565 -0.01%
60.99 -1.17%
6.54 +2.19%
1.99 -0.70%

Les Risques en Bourse

Fermer