Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

EasyJet constate un ralentissement de la demande, la situation sanitaire assombrit les perspectives
information fournie par Reuters30/11/2021 à 10:13

EASYJET CONSTATE UN RALENTISSEMENT DE LA DEMANDE, LA SITUATION SANITAIRE ASSOMBRIT LES PERSPECTIVES

EASYJET CONSTATE UN RALENTISSEMENT DE LA DEMANDE, LA SITUATION SANITAIRE ASSOMBRIT LES PERSPECTIVES

LONDRES (Reuters) - La compagnie aérienne britannique EasyJet a déclaré mardi avoir constaté une diminution de son activité après l'apparition du variant Omicron du coronavirus, mais le groupe se dit toutefois apte à faire face à cette situation nouvelle pour le reste de son exercice fiscal.

Le groupe, qui a réduit ses coûts et privilégié les routes les plus porteuses, a déclaré avoir connu un début d'année encourageant, marqué notamment par le retour d'une forte demande pour les périodes des vacances d'hiver, et une demande croissante pour les réservations d'été.

Les revenus enregistrés pour le second semestre de son exercice financier sont supérieurs aux niveaux de 2019, et la compagnie compte accroître sa flotte de 25 appareils pour répondre à la demande, avec de nouveaux créneaux à Gatwick, Porto, Lisbonne et Milan-Linate.

L'activité des compagnies aériennes a évolué en dents de scie cette année, se redressant régulièrement au cours du premier semestre lorsque l'Europe en premier, et notamment la Grande-Bretagne, ont rouvert leurs frontières aux voyageurs.

Des craintes se sont toutefois fait jour par la suite avec l'apparition de nouvelle vagues de COVID-19.

Les actions des compagnies aériennes ont plongé vendredi après l'annonce du nouveau variant Omicron du coronavirus et d'un éventuelle résistance des vaccins existants.

Le directeur général d'EasyJet, Johan Lundgren, a déclaré que le groupe avait fait preuve de plus de flexibilité pendant la pandémie, se tournant rapidement vers les routes les plus demandées, réduisant les coûts et renforçant son bilan, ce qui devrait lui permettre de faire face à de nouveaux épisodes de volatilité.

"En résumé, nous restons conscients que de nombreuses incertitudes demeurent alors que nous traversons l'hiver, mais nous voyons une occasion unique pour EasyJet de gagner des clients et de prendre des parts de marché à ses rivaux au cours de cette période", a-t-il dit.

Le groupe a fait état d'une perte totale avant impôts de 1,14 milliard de livres (1,34 milliard d'euros) pour l'ensemble de l'exercice, ce qui correspond à la partie haute de sa fourchette de prévisions, misant sur une capacité pour son premier trimestre d'environ 65% de son niveau d'avant pandémie, contre 70% précédemment.

La compagnie aérienne s'attend à retrouver une capacité à des niveaux proches de ceux de 2019 d'ici le quatrième trimestre de 2022.

EasyJet n'a toutefois pas donné de perspectives financières complètes, car les clients réservent leurs vols plus près de la date de départ, ce qui limite la visibilité, a dit le groupe.

(Reportage Kate Holton, version française Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)

Valeurs associées

LSE -2.79%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.