Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Du vert en vue à Wall Street, confiante sur la reprise et les vaccins
Reuters01/12/2020 à 13:53

LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE À MI-SÉANCE

LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE À MI-SÉANCE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Wall Street devrait ouvrir en hausse lundi dans le sillage des autres marchés d'actions, des nouvelles positives de l'activité chinoise et européenne et les espoirs entourant les vaccins soutenant l'appétit des investisseurs pour les actifs risqués.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,9% pour le Nasdaq et de plus de 1% pour le Dow Jones et le S&P-500.

À Paris, le CAC 40 gagne 1,12% à 5.580,34 points vers 12h15 GMT. À Francfort, le Dax prend 1% et à Londres, le FTSE s'octroie 1,99%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,79%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,1% et le Stoxx 600 de 0,88%.

La croissance de l'activité manufacturière en Europe a ralenti en novembre mais a résisté à la mise en place des nouvelles mesures de confinement dans plusieurs pays, d'après les résultats définitifs des enquêtes auprès des directeurs d'achats. L'indice PMI du secteur a reculé à 53,8 contre 54,8 en octobre, un chiffre légèrement supérieur à une première estimation qui le donnait à 53,6.

En Chine, la progression de l'activité du secteur s'est poursuivie, l'indice PMI calculé par Caixin/Markit ressortant à 54,9 le mois dernier, son rythme le plus élevé en dix ans.

La confiance des investisseurs sur la reprise économique est également alimentée par les dernières prévisions de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui estime que les perspectives de l'économie mondiale s'améliorent dans un contexte marqué par la reprise de l'économie chinoise et l'arrivée attendue des premiers vaccins contre le COVID-19.

Le marché suivra avec attention la publication à 15h00 GMT de l'indice ISM du secteur manufacturier américain ainsi que l'audition au Sénat de Jerome Powell.

Le président de la Réserve fédérale devrait insister sur les mois difficiles qui attendent les Etats-Unis, selon le texte de son discours publié lundi soir.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Dans les échanges avant l'ouverture de Wall Street, Moderna gagne 9% après avoir annoncé le dépôt d'une demande d'autorisation en urgence de son vaccin contre le COVID-19 auprès de l'agence américaine du médicament.

Les laboratoires Pfizer et BioNTech prennent respectivement 1% et 2,7% après avoir annoncé que leur vaccin pourrait être disponible en Europe avant la fin du mois après le dépôt auprès de l'Agence européenne des médicaments d'une demande autorisation conditionnelle de mise sur le marché.

Tesla prend 5%, S&P Dow Jones Indices ayant annoncé que le constructeur automobile américain ferait son entrée dans le S&P-500 en une seule tranche le 21 décembre.

VALEURS EN EUROPE

L'indice Stoxx des ressources de base prend 2,89%, dopé par les statistiques chinoises meilleures que prévu, le secteur bancaire gagne 2,62% et celui de l'énergie 2,21%.

A Paris, Société générale (+5,66%) est en tête du CAC 40 devant Unibail-Rodamco-Westfield (+4,67%) et ArcelorMittal (+5,00%).

Ipsen gagne 1,30% après avoir dit viser une capacité d'investissement de trois milliards d'euros d'ici 2024 afin de mener à bien sa stratégie d'innovation externe.

La plus forte baisse du Stoxx 600 est pour UniCredit qui perd 6,32% après l'annonce du départ en fin de mandat de son administrateur délégué, Jean-Pierre Mustier, en conflit avec le conseil d'administration sur la stratégie de la banque italienne.

TAUX

L'amélioration du sentiment de marché fait légèrement remonter les rendements obligataires. Celui des Treasuries à dix ans gagne plus d'un point de base à 0,8553% et en Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans évolue en hausse, à -0,566%.

CHANGES

Le dollar évolue en léger repli contre un panier de devises de référence en raison des perspectives d'une politique plus accommodante de la Réserve fédérale.

L'euro gagne 0,31% à 1,1965 dollar après avoir inscrit un pic de trois mois lundi à plus de 1,20.

Le bitcoin, la plus importante et la plus connue des cryptomonnaies, a une nouvelle fois inscrit un record ce mardi, à 19.918,01 dollars.

Simon Peters, analyste chez eToro, estime que le bitcoin pourrait continuer de grimper en raison de l'intérêt de grands investisseurs pour la cryptomonnaie, considérée par certains comme une protection contre l'inflation.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est proche de l'équilibre dans l'attente de l'issue des discussions entre les pays de l'Opep et leurs alliés, qui ont repoussé à jeudi la réunion officielle chargée de définir leur stratégie de production pour début 2021.

Le Brent cède 0,08% à 47,84 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) est quasi inchangé à 45,22 dollars.

(édité par Patrick Vignal)

Valeurs associées

MIL -1.82%
Euronext Amsterdam -1.64%
Euronext Paris -2.41%
NEXC +0.02%
NASDAQ -0.05%
NYSE -0.11%
NASDAQ -2.23%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer