Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Deux complices présumés de Carlos Ghosn extradés au Japon
Reuters02/03/2021 à 09:40

TOKYO, 2 mars (Reuters) - Un ancien membre des forces spéciales américaines et son fils accusés d'avoir aidé l'ancien patron de Renault-Nissan Carlos Ghosn à fuir Tokyo pour rejoindre le Liban en décembre 2019 sont arrivés mardi au Japon après avoir été extradés des Etats-Unis à l'issue d'une longue bataille judiciaire.

L'avion transportant Michael Taylor et son fils Peter a atterri à l'aéroport de Tokyo-Narita. Les deux hommes ont été escortés à bord de véhicules de police à leur arrivée.

Michael Taylor, âgé de 60 ans, et son fils de 27 ans ne devraient pas être inculpés dans l'immédiat, mais ils le seront probablement au terme d'une procédure d'interrogatoire qui peut s'étaler sur vingt jours, selon la législation japonaise. Les avocats n'ont pas accès à leurs clients pendant cette période.

Aux Etats-Unis, les avocats de l'ancien "béret vert" reconverti dans la sécurité privée et de son fils ont tenté d'empêcher leur extradition en arguant notamment du fait qu'ils pourraient être soumis sans relâche à des interrogatoires voire à des actes s'assimilant à de la torture.

Michael et Peter Taylor ont été arrêtés en mai dernier aux Etats-Unis à la demande de Tokyo, qui les accuse d'avoir aidé le 29 décembre 2019 l'ancien patron de Renault-Nissan, dissimulé dans une boîte à bord d'un avion privé, à gagner le Liban, qui n'a pas de traité d'extradition avec le Japon.

Selon les procureurs, les deux hommes ont perçu 1,3 million de dollars (1,08 million d'euros) pour leur mission.

Le département d'Etat américain a donné son feu vert à l'extradition des Taylor en octobre dernier et la Cour suprême a rejeté les derniers recours déposés par leurs avocats le 13 février.

Carlos Ghosn, qui dément les accusations de malversations financières et d'abus de confiance le visant, a fui au Liban alors qu'il se trouvait en résidence surveillée à Tokyo dans l'attente de son procès.

(Tim Kelly; version française Jean-Stéphane Brosse)

Valeurs associées

Tradegate -1.80%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer