Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Des investisseurs atteints de schizophrénie
information fournie par Newsmanagers27/04/2018 à 11:45

(NEWSManagers.com) - " Les obligations viennent de Mars, les actions de Venus " . C'est ainsi que Bank of America Merrill Lynch intitule sa dernière étude hebdomadaire pour la semaine se terminant au 18 avril. Depuis le début de l'année, les investisseurs semblent légèrement atteints de schizophrénie, enclins à éviter l'obligataire mais prêts à investir dans les actions. Selon les statistiques, les investisseurs ont choisi les obligations souveraines plutôt que le high yield, et surtout les actions japonaises et émergentes.

La semaine écoulée apporte toutefois quelques variantes mais se caractérise aussi par une relative abstention des investisseurs qui n'ont pas engagé des montants considérables, selon l'étude hebdomadaire qui reprend des données du spécialiste de l'évolution des flux dans le monde EPFR Global. Les fonds actions, toutes géographies confondues, ont ainsi engrangé seulement 3,3 milliards de dollars et les fonds obligataires 2,8 milliards de dollars.

Côté actions, les fonds dédiés aux valeurs américaines ont renoué avec la collecte pour un peu plus de 5 milliards de dollars et les fonds d'actions émergentes continuent d'attirer des capitaux, cette semaine pour un montant de 3,7 milliards de dollars. En revanche, les fonds d'actions japonaises subissent leurs premiers dégagements, pour un montant de 5 milliards de dollars, après 19 semaines consécutives d'entrées nettes. Et les fonds européens affichent des sorties nettes de 2 milliards de dollars, ce qui signifie, relève l'étude, que les flux depuis le début de l'année se retrouvent désormais en zone rouge.

Côté obligataire, les flux de la semaine écoulée ne s'inscrivent pas vraiment dans la tendance observée depuis le début de l'année. Les fonds d'obligations en catégorie d'investissement (" investment grade " ) ont subi des rachats de 1,7 milliard de dollars alors que les fonds d'obligations high yield enregistrent des souscriptions de 2,3 milliards de dollars, les plus importantes des 54 dernières semaines. Les fonds d'obligations émergentes engrangent 0,6 milliard de dollars, un montant beaucoup plus modeste que du côté actions émergentes.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.