Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Décision de la Fed repoussée : « le mythe de Sisyphe ? » (KBL Richelieu)

Boursorama18/09/2015 à 12:04

Pascal Bernachon résume les grandes questions que se posent les investisseurs suite à la décision de la Fed de maintenir le statu quo sur ses taux.

Pascal Bernachon, stratégiste chez KBL Richelieu, soulève les questions posées par la décision de la Fed de maintenir le statu quo sur ses taux.

La Réserve Fédérale a, une fois de plus, repoussé à plus tard la hausse de son taux d’intervention tout en laissant la porte ouverte pour les mois à venir.

Il est évident qu’avec seulement 30% d’anticipations de hausse de taux, hier, de la part des investisseurs, une décision jugée hâtive aurait eu des répercussions négatives sur les marchés.

Mais l’absence de lisibilité sur le timing de son action n’est pas obligatoirement des plus rassurants.

Les investisseurs vont commencer à se demander si cette hausse des taux ne ressemble pas au mythe de Sisyphe ou répliquer la théorie de l’absurde si chère à feu Albert Camus.

Nouvelles incertitudes

L’attentisme qui prévaut soulève effectivement de nombreuses questions :

- La Banque Centrale américaine est- elle la désormais  la Banque Centrale du monde ?

- La globalisation du monde ne permet plus à la Fed de se cantonner à la seule vision du « Made in U.S.A.

- L’activité américaine n’est-elle pas assez solide et ne justifie-t-elle pas alors les valorisations de Wall Street ?

- Comme pour M. Bernanke en son temps, la peur de la réplique de la crise de 1929 justifie-t-elle le statu quo ? Considérant que la reprise actuelle est identique à celle de 1937, mais à l’aube d’un nouveau choc.

- En dépit du plein emploi, l’objectif d’inflation n’est pas atteint.

- Est-il trop tard pour agir ? L’économie américaine est en haut de cycle et la hausse des taux viendrait avec retard au moment où le cycle s’inverse.

Vers davantage de volatilité en bourse

In fine, il est difficile de se cantonner à une seule réponse, et les investisseurs devront choisir entre les charmes d’une poursuite de la liquidité disponible et les doutes sur la durabilité de cette reprise économique.

Car d’inflation forte, sauf à espérer une franche reprise des salaires, il n’y en aura  pas dans un monde où les surcapacités d’investissements nés des plans de relance de 2008 freinent toute velléité de réinvestissement, que l’Ubèrisation de l’économie et la désindustrialisation rampante en faveur des services, les analyses démographiques ne militent pas pour des pressions imminentes sur les prix.

Mais il ne faudrait pas que Sisyphe se transforme en Icare  et à trop s’approcher de la recherche d’une croissance d’un monde désormais ancien, il se brûle les ailes.

De ces indécisions de la Fed, justifiées ou non, il restera deux facteurs incontournables, l’absence de visibilité et par conséquent la permanence de la volatilité.

Pascal Bernachon

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Typhon73
    18 septembre12:35

    De toute façon le CAC allait baisser aujourd'hui, que la FED monte ses taux ou non.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

7.73 -0.32%
49.745 +0.29%
5152.99 +0.16%
3.76 +3.30%
64.9 +2.53%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.