Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Dans un marché européen en berne, BlackRock arrive en tête de la collecte
information fournie par Newsmanagers12/02/2019 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

Les fonds commercialisés en Europe ont enregistré l'an dernier des sorties nettes de 129,2 milliards d'euros, après six années consécutives de flux nets positifs, selon des statistiques communiquées par Refinitiv. A l'origine de cette évolution, les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, l'éventualité d'une nouvelle crise de l'euro en raison des développements en Italie et en France, et la remontée des taux amorcée aux Etats-Unis. Les actifs sous gestion en Europe sont passés de 10.400 milliards d'euros à 9.900 milliards d'euros fin 2018. Outre les sorties nettes, les turbulences sur les marchés ont entraîné une contribution négative de 417,3 milliards d'euros.

Dans cet environnement difficile, la popularité croissante du segment des ETF ne s'est pas démentie dans un environnement pourtant beaucoup plus difficile. La collecte nette s'est élevée à 42,2 milliards d'euros. Cela dit, les ETF avaient attiré près de 53 milliards d'euros durant la crise financière de 2008 et 16,7 milliards d'euros durant la crise de l'euro de 2011. Ces flux nets positifs n'ont toutefois pas empêché une baisse des encours à 633,1 milliards d'euros fin 2018 contre 656,8 milliards d'euros un an plus tôt en raison d'un effet marchés négatif de 65,8 milliards d'euros.

Dans le détail, les fonds diversifiés ont engrangé 12,9 milliards d'euros, les fonds immobiliers 6,8 milliards d'euros et les fonds de matières premières 2,4 milliards d'euros. En revanche, les fonds obligataires ont subi des sorties nettes de 109,2 milliards d'euros, les fonds alternatifs Ucits de 33 milliards d'euros et les fonds actions de 16,9 milliards d'euros.

Du côté des distributeurs, BlackRock arrive en tête avec une collecte nette de 25,4 milliards d'euros, largement devant Aviva (18,4 milliards d'euros) et UBS (11,5 milliards d'euros). Si l'on en prend en compte le fait que les entrées nettes enregistrées par BlackRock comprennent 19,2 milliards d'euros pour les ETF d'iShares, l'activité sur les fonds traditionnels affiche une collecte nette de seulement 6,3 milliards d'euros, ce qui fait reculer BlackRock à la onzième place. Mais en termes d'encours, BlackRock occupe, et de loin, la première place avec 735,7 milliards d'euros, devant Amundi (331,7 milliards d'euros), JP Morgan (295,1 milliards d'euros), UBS (275 milliards d'euros), et Deutsche Bank (265,6 milliards d'euros).

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.