1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Danone réunit son conseil cet après-midi sur la gouvernance, selon une source
Reuters18/10/2017 à 12:04

DANONE RÉUNIT SON CONSEIL CET APRÈS-MIDI SUR LA GOUVERNANCE, SELON UNE SOURCE

PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration de Danone se réunit ce mercredi après-midi pour aborder des questions liées à sa gouvernance, a appris Reuters d'une source proche du dossier alors que des informations de presse évoquent le départ du président Franck Riboud.

La source n'a pas fourni d'autres précisions.

Le journal Le Monde a rapporté mardi que Franck Riboud allait tirer sa révérence et céder complètement les rênes à Emmanuel Faber, nommé directeur général il y a trois ans et qui deviendrait ainsi PDG du groupe. Danone a refusé de confirmer cette information.

Agé de 61 ans, Franck Riboud, fils du fondateur Antoine Riboud, aurait choisi selon le quotidien d'accélérer la transition avec Emmanuel Faber, qui a ancré Danone dans l'univers du "bio" avec le bouclage au printemps du rachat de l'américain WhiteWave pour 12,5 milliards de dollars.

Comme d'autres groupes agroalimentaires, Danone se retrouve sous la pression de fonds activistes qui réclament une plus grande rentabilité. En août, le fonds Corvex Management a ainsi pris une participation de 0,8% dans le capital de Danone.

Lors de la scission du poste de P-DG il y a trois ans, Danone était confronté aux critiques de l'investisseur activiste Nelson Peltz, ce dernier reprochant alors au groupe français de piètres performances commerciales.

Mardi, Danone a fait état d'une accélération nettement plus marquée que prévu de sa croissance organique au troisième trimestre, qui a été tirée, en Chine, par un bond de la nutrition infantile et par un retour à la croissance de sa division eaux.

(Dominique Vidalon, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

+0.73%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer