Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus-Une réinfection peu probable pendant au moins 6 mois, selon une étude
Reuters20/11/2020 à 13:35

par Kate Kelland

LONDRES, 20 novembre (Reuters) - Les personnes qui se sont rétablies du COVID-19 sont très peu susceptibles de contracter à nouveau le virus pendant au moins six mois après leur infection, selon une étude britannique sur les travailleurs de la santé, en première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Ces résultats devraient rassurer les plus de 51 millions de personnes dans le monde qui ont été atteintes du coronavirus, selon des chercheurs de l'Université d'Oxford.

"C'est une très bonne nouvelle, car nous pouvons être sûrs que, au moins à court terme, la plupart des personnes qui contracte le COVID-19 ne l'auront plus", a commenté David Eyre, professeur du département de la santé de la population de Nuffield à Oxford qui a codirigé l'étude.

Des cas isolés de réinfection par le COVID-19, la maladie causée par le virus SARS-CoV-2, avaient soulevé des inquiétudes quant à la durée de l'immunité pour les patients rétablis.

Les résultats de l'étude, menée auprès d'une cohorte de professionnels de la santé britanniques, suggèrent toutefois que les cas de réinfection devraient rester extrêmement rares.

"L'infection par COVID-19 protège la plupart des gens contre la réinfection pendant au moins six mois", a déclaré David Eyre. "Nous n'avons trouvé aucune nouvelle infection symptomatique chez les participants qui avaient été testés positifs aux anticorps", a-t-il ajouté.

L'étude a couvert une période de 30 semaines entre avril et novembre 2020. Ses résultats, qui n'ont pas été examinés par d'autres scientifiques, ont été publiés sur le site web MedRxiv.

"Nous continuerons à suivre attentivement cette cohorte de personnels pour voir combien de temps dure la protection et si une infection antérieure affecte la gravité de l'infection si les gens sont à nouveau infectés", a ajouté le professeur d'Oxford.

(Kate Kelland, version française Elena Smirnova, édité par Blandine Hénault)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlcbnb
    20 novembre14:21

    si cela est exact, quid de l'intérêt d'un vaccin pour les déjà contaminés. quid de l'action à 6 mois d'un vaccin. sans doute, que comme pour celui de la grippe, il faudra se refaire vacciner.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer