Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Coronavirus-Un cadre de l'Onu critique le G7 pour un plan jugé insuffisant
information fournie par Reuters15/06/2021 à 00:49

par Michelle Nichols

NATIONS UNIES, 14 juin (Reuters) - Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordinateur des secours d'urgence de l'Onu a critiqué lundi les pays du G7 pour leur incapacité à établir un projet ambitieux pour vacciner la population mondiale contre le coronavirus, décrivant comme un "petit pas" leur promesse de fournir un milliard de vaccins.

"Ces dons sporadiques, à petite échelle et caritatifs des pays riches à destination des pays pauvres n'est pas un projet sérieux et il ne mettra pas fin à la pandémie", a dit Matt Lowcock, qui quittera ses fonctions vendredi, à Reuters.

"Globalement, le G7 a complètement échoué à montrer l'urgence nécessaire", a-t-il ajouté.

Etats-Unis, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie et Canada ont promis lors du sommet du G7, le week-end dernier en Angleterre, de fournir un milliard de doses de vaccin contre le COVID-19 au cours de l'année à venir et de travailler avec le secteur privé et le G20 pour accroître cette contribution.

"Ils ont effectué un petit pas - dans un complexe très, très agréable en Cornouailles - mais ils ne devraient pas se leurrer en pensant que c'est plus qu'un petit pas, ils ont encore beaucoup à faire", a dit Matt Lowcock.

"Ce dont le monde avait besoin du G7 est d'un plan pour vacciner le monde. Et ce que nous avons eu est un plan pour vacciner environ 10% de la population des pays à revenus faibles et moyens, peut-être d'ici un an ou au cours du second semestre de l'année prochaine", a-t-il poursuivi.

(version française Jean Terzian)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.