Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus-Résultats positifs pour le vaccin d'AstraZeneca chez les personnes âgées
Reuters26/10/2020 à 12:01

(Actualisé avec déclarations d'AstraZeneca, contexte, information du Sun, déclarations du ministre britannique de la Santé)

LONDRES, 26 octobre (Reuters) - Le vaccin développé par l'Université d'Oxford en partenariat avec le groupe britannique AstraZeneca AZN.L contre le nouveau coronavirus produit une réponse immunitaire similaire chez les jeunes adultes et leurs aînés, et les réactions indésirables sont plus faibles chez les personnes âgées, a déclaré lundi le groupe pharmaceutique britannique.

"Il est encourageant de constater que les réponses immunitaires sont similaires chez les adultes plus âgés et les jeunes et que la réactogénicité est plus faible chez les adultes plus âgés, pour lesquels la gravité de la maladie COVID-19 est plus élevée", a déclaré un porte-parole d'AstraZeneca à Reuters.

"Les résultats renforcent l'ensemble des preuves de la sécurité et de l'immunogénicité de l'AZD1222", a déclaré le porte-parole, faisant référence au nom technique du vaccin.

Le Financial Times a rapporté plus tôt lundi que des résultats préliminaires des essais cliniques du vaccin montraient une réponse immunitaire forte chez les personnes âgées, les plus à risque de développer des formes graves du COVID-19.

Ces résultats font écho aux données publiées en juillet qui ont montré que le vaccin a généré "des réponses immunitaires robustes" chez des patients en bonne santé âgés de 18 à 55 ans, ajoute le journal.

Le FT prévient toutefois que de tests d'immunogénicité positifs ne garantissent pas que le vaccin s'avérera sûr et efficace chez les personnes âgées.

Les détails de cette découverte devraient être publiés prochainement dans une revue scientifique, ajoute encore le FT.

Vendredi, AstraZeneca a annoncé avoir repris les essais cliniques menés aux Etats-Unis sur son vaccin contre le coronavirus après avoir reçu le feu vert de l'autorité de santé américaine qui enquêtait sur la maladie déclenchée par l'un des participants à un essai clinique réalisé au Royaume-Uni.

Le candidat-vaccin d'AstraZeneca et de l'Université d'Oxford est l'un des plus avancés avec ceux développés par Pfizer

PFE.N et l'allemand BioNTech 22UAy.F .

Selon l'édition du Sun lundi, il a été demandé au personnel d'un hôpital à Londres de se préparer à recevoir les premiers lots du vaccin d'AstraZeneca à partir de "la semaine commençant le 2 novembre".

Le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, a déclaré lundi à la BBC qu'un vaccin contre le nouveau coronavirus n'était pas encore prêt mais qu'il préparait la logistique à un éventuel déploiement.

"Je m'attends à ce que le gros du déploiement se fasse au cours du premier semestre de l'année prochaine", a-t-il dit.

A la question de savoir si certaines personnes pourraient recevoir un vaccin cette année, il a répondu : "Je n'exclus pas cette possibilité, mais ce n'est pas mon attente principale."

(Guy Faulconbridge, Kate Kelland et Kate Holton, avec Bhargav Acharya; Blandine Hénault pour la version française)

Valeurs associées

LSE -2.67%
NYSE -1.73%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer