Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus-La levée des brevets de vaccins secondaire par rapport aux dons de doses, dit Macron
Reuters07/05/2021 à 16:29

(Actualisé avec citations)

7 mai (Reuters) - Emmanuel Macron s'est dit vendredi ouvert à un débat sur la levée des brevets sur les vaccins anti-COVID tout en jugeant cette question secondaire par rapport aux entraves, en particulier des pays anglo-saxons, à la distribution des doses à travers le monde.

"Je suis ouvert sur ce sujet et je l'ai déjà dit, mais il ne faut jamais oublier que nous, les Européens, nous nous battons pour que le vaccin soit un bien public mondial depuis maintenant un an et je suis heureux qu'on nous suive", a dit le président français à son arrivée au sommet social européen à Porto, deux jours après la proposition de son homologue américain Joe Biden de lever les brevets sur les vaccins anti-COVID.

Emmanuel Macron a ajouté que les problèmes d'accès aux vaccins dans le monde ne constituaient "pas vraiment un sujet de propriété intellectuelle", les brevets étant inutiles pour des "laboratoires qui ne savent pas produire" et "ne produiront pas demain" s'ils ne sont pas accompagnés de transferts de technologie.

"Le premier sujet pour la solidarité vaccinale, c'est le don de doses", a-t-il insisté.

"On a commencé à donner des doses il y a plusieurs semaines et donc le don de doses, c'est la clé", a dit le président français en référence aux Européens.

"Deuxième pilier de cette solidarité pour que le vaccin circule, c'est de ne pas bloquer les ingrédients et les vaccins eux-mêmes. Aujourd'hui, les Anglo-Saxons bloquent beaucoup de ces ingrédients et des vaccins. Aujourd'hui, 100% des vaccins produits aux Etats-Unis d'Amérique vont pour le marché américain. En Europe, sur à peu près 110 millions produits à date, nous avons exporté 45 et conservé 65. Nous sommes les plus généreux au monde aujourd'hui", a-t-il affirmé.

Emmanuel Macron a en outre jugé qu'une levée des brevets ne devait pas "tuer la rémunération de l'innovation".

(John Chalmers version française Bertrand Boucey)

Valeurs associées

LSE -0.05%
XETRA 0.00%
NYSE -1.97%
NASDAQ -1.62%
NYSE -1.70%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer