1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment le pétrole a pu tomber en prix négatif ?
Le Revenu21/04/2020 à 15:16

Le WTI est le cours de référence du pétrole américain. (© DR)

Le 20 avril, le cours du WTI, baril de référence aux États-Unis, s'est effondré, passant même largement en territoire négatif. Du jamais vu qui s'explique par des phénomènes techniques et qui rappelle l'incroyable situation de surproduction dans laquelle se trouve le marché pétrolier. Explications et conseils boursiers.

Impensable. L'un des prix de référence de la principale matière première du monde est tombé sous zéro pendant quelques heures.

Le 20 avril, le cours du WTI, le pétrole américain, s'est effondré de plus de 100%, reculant en territoire négatif jusqu'à... -39 dollars. Cela signifie que des vendeurs étaient prêts à débourser 39 dollars pour se débarrasser d'un baril de brut.

Capacités saturées

Comment expliquer un tel écroulement ? Son ampleur tient en premier lieu à des aspects techniques. Le cours officiel du WTI correspond en fait au prix de vente d'un contrat dit futur, pour livraison le mois suivant. Les contrats devant être livrés en mai arrivaient à échéance le 21 avril. Ceux qui en possédaient devaient donc soit les vendre soit accepter la livraison du pétrole à terme.

Or, «les capacités de stockage sont déjà utilisées à plus de 70% aux États-Unis et au rythme actuel elles seront entièrement saturées d'ici la date prévue de livraison, soit le 18 mai pour les contrats de mai», explique Ahmed Ben-Salem analyse chez Oddo BHF.

Les détenteurs de contrats ont donc voulu vendre à tout prix des barils de pétrole qu'ils seront incapables de stocker, d'autant qu'il s'agit pour la plupart d'entre eux de traders n'ayant pas vocation à récupérer physiquement l'or noir.

En face, les acheteurs potentiels bénéficiant

Lire la suite sur LeRevenu.com

Valeurs associées

Euronext Paris +0.48%
Or
NYMEX -0.78%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4970.48 +1.01%
33.32 +0.48%
22.415 +3.77%
1.13 0.00%
43.2 +2.01%

Les Risques en Bourse

Fermer