1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment investir sur l'or
Café de la Bourse01/10/2019 à 16:55

(Crédits photo : Adobe Stock - )

La guerre commerciale sino-américaine ainsi que les incertitudes économiques et la crainte d'une récession prochaine aux États-Unis poussent le précieux métal jaune vers les sommets. En effet, dès que la conjoncture économique s'assombrit, l'or s'apprécie. Deux causes expliquent ce phénomène : d'une part, les investisseurs se détournent des actifs risqués et se tournent massivement vers cette valeur refuge ; d'autre part, les banques centrales, pour soutenir le système bancaire, baissent leur taux d'intérêt, ce qui a pour effet de diminuer les placements concurrençant le précieux métal jaune qui ne distribuent pas de coupons.

Ainsi, entre fin août 2018 et fin août 2019, l'or s'est positionné à la hausse avec +32 % pour le lingot d'or physique de 1 kg (qui est passé de 33 700 € à 44 380 €) et + 29 % pour l'once d'or (passée de 1 180 $ à plus de 1 530 $). Et les analystes sont optimistes et prédisent au métal jaune une poursuite de la hausse dans les mois à venir.

Conséquence : depuis décembre 2018, les volumes d'échange ont augmenté de 15 % selon le fondateur du comptoir national de l'or. Dans ce contexte, vendeurs et acheteurs sont de plus en plus nombreux. Il peut ainsi être judicieux de se positionner sur le métal jaune. Découvrez dans cet article trois façons d'investir sur l'or, en fonction de ses objectifs d'investissement et de son profil de risque.

Acheter de l'or physique

Premier moyen de se positionner sur l'or, et sans doute le plus évident, l'achat d'or physique. D'ailleurs, ce moyen est très largement plébiscité par les Français qui conservent, sous forme de pièces ou de lingots, 3 000 tonnes d'or.

Il existe différents moyens d'investir dans l'or physique. Les particuliers peuvent effectivement opter pour l'achat de lingots de 1 kg qui s'échangeait fin août plus de 44 000 euros l'unité, mais aussi pour des lingotins de 100g et différentes pièces en or. La plus connue et la plus échangée est sans aucun doute le Napoléon.

Le principal inconvénient de l'or physique réside dans son stockage. Vous pouvez vous en charger vous-même ou bien faire appel à des sociétés spécialisées dans cette activité. Vous pouvez aussi bien sûr les déposer dans un coffre-fort à la banque. Ces deux dernières solutions, les plus sûres, ont tout de même un coût.

Ce type d'investissement s'adresse davantage au « bon père de famille » qui veut sécuriser une partie du capital familial et souhaite investir dans la valeur refuge par excellence plutôt qu'au trader averti. L'achat d'or physique convient particulièrement aux profils de risque défensif à équilibré.

Investir dans l'or papier

Seconde possibilité pour investir dans l'or : le recours à des ETF ou Trackers. Ces fonds cotés qui s'échangent aussi simplement qu'une action répliquent le cours d'un indice et d'une matière première comme l'or. Mais vous pouvez également opter pour des fonds communs de placement ou FCP qui investissent dans l'or. Ce type d'investissement s'adresse à des investisseurs présentant un profil de risque équilibrés avec un horizon d'investissement moyen-long terme.

Autre possibilité, opter pour des produits dérivés, ces produits financiers à effet de levier ont l'avantage de permettre de se positionner à la hausse comme à la baisse et de jouer sur l'effet de levier pour investir des sommes relativement importantes avec un investissement initial limité. L'effet de levier permet également de maximiser ses gains. Par exemple, avec un produit dérivé avec un effet de levier de 5, si l'or grimpe de 4 %, le produit dérivé affichera lui une hausse de 20 %. Mais attention, l'effet de levier peut être favorable ou défavorable à l'investisseur. Ainsi, si le cours de l'or baisse de 4 %, avec un effet de levier de 5, vous enregistrerez une perte de 20 %. Il convient donc avant d'investir sur des futures ou des certificats par exemple, de bien en comprendre les mécanismes et les risques liés à ce type de placements. En cas de scénario contraire aux anticipations, l'investissement peut vite tourner à la catastrophe.

On réservera donc ce type de produits aux investisseurs avertis, présentant un profil de risque offensif, qui souhaitent spéculer sur l'or avec un horizon d'investissement court terme. Un produit dérivé à effet de levier se surveille comme le lait sur le feu et la position n'est tenable que sur une courte durée.

Actions de sociétés aurifères

Enfin, dernière option pour se positionner sur l'or : l'investissement dans des actions de sociétés aurifères. Ce type d'investissement s'adresse à des investisseurs avertis à même de réaliser leur propre stock-picking et de sélectionner des sociétés aux bilans sains, capables de résister si le cours de l'or était amené à baisser.

Sachez qu'il existe également des ETF répliquant l'indice de sociétés aurifères comme l'indice FTSE Gold Mines.

Ce type de placement s'adresse à des investisseurs ayant un horizon d'investissement long avec un profil de risque équilibré à offensif.


Louis Yang (Café de la Bourse)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sleflem
    01 octobre17:51

    Donc EURO RESSOURCES c'ets le meilleur choix :-)

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer