Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Californie-La requalification en salariés des chauffeurs d'Uber et Lyft cassée en appel
Reuters20/08/2020 à 21:59

par Tina Bellon

20 août (Reuters) - Une cour d'appel de Californie a suspendu jeudi la décision d'un tribunal ordonnant aux groupes de VTC Uber Technologies UBER.N et Lyft LYFT.O de requalifier à partir de vendredi leurs chauffeurs en salariés.

Les deux sociétés concurrentes avaient déclaré être dans l'incapacité de se conformer dans les temps à une nouvelle loi, qui garantit à leurs chauffeurs plusieurs avantages comme un salaire minimum, des congés maladie ou l'assurance chômage.

Uber et Lyft avaient déposé une requête auprès de la cour d'appel de Californie pour bloquer cette décision, qui risquait de les contraindre à suspendre leur activité en Californie à partir de jeudi soir à minuit.

"Nous sommes heureux que la Cour d'appel ait reconnu les questions importantes soulevées dans cette affaire et que l'accès à nos services essentiels ne sera pas interrompu. Nous continuerons de défendre le droit de nos chauffeurs à choisir librement de travailler comme ils le souhaitent", a déclaré Uber dans un communiqué.

En Bourse, les titres Lyft et Uber gagnaient plus 6% à Wall Street.

(Version française Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

NASDAQ -0.69%
NYSE -1.09%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer