Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit-La France juge "peu probable" un accord cette nuit - source à l'Elysée
Reuters09/12/2020 à 16:42

(actualisé avec aspect franco-britannique du dossier)

PARIS, 9 décembre (Reuters) - La France juge "peu probable" qu'un accord puisse être trouvé cette nuit sur les relations futures entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, a déclaré mercredi une source à la présidence française à quelques heures d'un dîner entre Ursula von der Leyen et Boris Johnson.

"Les positions sont à ce point lointaines à l'heure où l'on parle qu'il est peu probable qu'un accord puisse être annoncé dans la nuit", a déclaré cette source. "La probabilité d'un no-deal grandit."

A un peu plus de trois semaines du départ effectif du Royaume-Uni et à la veille d'un Conseil européen lors duquel le Brexit tiendra une large place, le Premier ministre britannique et la présidente de la Commission européenne se retrouvent à dîner ce mercredi à 20h30 (19h30 GMT) à Bruxelles pour tenter d'éviter une sortie désordonnée des Britanniques de l'UE le 1er janvier prochain.

Le négociateur en chef des Européens, Michel Barnier, et son homologue britannique David Frost, seront également présents.

Alors que la France est présentée ces dernières semaines à Londres comme à l'origine d'exigences jugées trop fortes par le gouvernement britannique, en brandissant notamment une menace de veto sur un éventuel accord , l'exécutif français estime que des discussions directes entre Emmanuel Macron et Boris Johnson ne sont "pas souhaitables".

"Nous avons toute confiance en Von der Leyen et Michel Barnier. Ils sont le garant de l'unité européenne et de la défense de l'ensemble de nos intérêts. Ils savent exactement ce que nous souhaitons", a ajouté cette source.

(Michel Rose version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Six - Forex 1 +0.10%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer