1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourse : une vague verte prête à déferler
Le Revenu20/02/2020 à 09:03

La prise de conscience du changement climatique commence à sérieusement pénétrer la sphère financière. (© DR)

En Bourse, les investisseurs sont de plus en plus sensibles au changement climatique. Les actions de sociétés liées à la thématiques ont le vent en poupe depuis plusieurs mois. Une méga tendance est-elle en train de se former sous nos yeux ?

Il n'y a plus saisons ! Ce mois de janvier a été le plus chaud jamais enregistré sur la planète depuis 141 ans, selon les relevés du NOAA, un centre de recherche qui dépend du ministère du commerce américain. Le record de janvier 2016 vient donc de tomber. Il n'aura pas tenu bien longtemps.

Et il y a fort à parier que février 2020 entrera aussi dans les annales : dimanche 9, le mercure est monté jusqu'à 20,7 degrés sur l'île Seymour, dans l'Antarctique. Les preuves d'un dérèglement climatique global s'accumulent. «Il y a eu 335 catastrophes naturelles par an au cours des 20 dernières années, soit deux fois plus qu'entre 1985 et 1995», signale Christopher Dembik, économiste chez Saxo Bank.

Il y a les grands désastres, à l'image des incendies qui ont ravagé l'Australie, mais aussi les plus petits, moins visibles, mais non moins lourds de conséquences, comme la disparition des insectes.

Bernard Arnault a profité d'une salle pleine à craquer d'investisseurs venus l'écouter le 28 janvier lors de la publication des résultats annuels de LVMH pour les alerter sur ce phénomène préoccupant.

Prise de conscience

Ce commentaire du dirigeant français, deuxième ou troisième fortune mondiale selon la capitalisation de son groupe, devrait faire mouche. D'autant que les investisseurs ne sont plus du tout insensibles au message, bien au

Lire la suite sur LeRevenu.com

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jpb222
    20 février09:44

    En attendant c est les algues vertes qui déferlent ...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.625 -2.03%
4695.44 -1.59%
1.10995 0.00%
32.255 -4.27%
35.31 -0.25%

Les Risques en Bourse

Fermer