Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

BOURSE-Technicolor plonge en réaction à une éventuelle mise en vente
information fournie par Reuters19/11/2018 à 11:45

Technicolor chute en bourse, suite à des rumeurs qui évoquent une mise en vente partielle ou totale (Flickr)

Technicolor chute en bourse, suite à des rumeurs qui évoquent une mise en vente partielle ou totale (Flickr)

  PARIS, 19 novembre (Reuters) - L'action Technicolor  TCH.PA 
plonge lundi à la Bourse de Paris après des informations de
Reuters faisant état d'une revue stratégique par le groupe de
ses options, incluant une mise en vente partielle ou totale.
    A 10h56, le titre du spécialiste des technologies de l'image
décroche de 17,98% à 1,054 euro, après avoir d'abord gagné plus
de 6% dans les premiers échanges.
    Technicolor discute depuis des mois avec d'autres sociétés
et des groupes de capital-investissement, dont l'américain Bain
Capital, à propos d'une mise en vente ou d'une fusion avec un
concurrent, ont dit des sources à Reuters.  
    Le groupe souffre en raison notamment des difficultés de sa
division "Maison connectée", qui produit des boîtiers de
connexion, frappée de plein fouet par l'augmentation du prix des
puces mémoires.
    Il a déjà procédé en mars dernier à la vente de son activité
de brevets à l'américain InterDigital  IDCC.O  pour 475 millions
de dollars (419,5 millions d'euros).
    "Au vu de l'environnement difficile qui comprime les
résultats, cette cession est insuffisante pour assurer la
pérennité du groupe", ont commenté lundi les analystes d'Invest
Securities.
    Ceux d'Oddo BHF jugent "crédibles" l'éventualité d'une mise
en vente du groupe compte tenu de ses nombreuses difficultés.
    Ils estiment néanmoins qu'une "opération M&A ne peut avoir
lieu actuellement sur des niveaux de prix satisfaisants pour
l'actionnaire".
    "L'historique récent incite à la prudence avec une cession
des brevets qui avait été effectuée sur des conditions
financières très en deçà des attentes", ajoutent-ils.
    Leur objectif de cours, d'un euro, n'intègre pas ainsi de
prime spéculative, "la priorité des dirigeants à court terme
devant être la mise en oeuvre d'un vaste plan de restructuration
dans les décodeurs/passerelles afin de redresser la
profitabilité de cette division et envisager ensuite une cession
à des multiples de valorisation plus attractifs."
    

 (Blandine Hénault, édité par Véronique Tison)
 

Valeurs associées

NASDAQ -0.59%

1 commentaire

  • 19 novembre11:57

    Fin du film...


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.