1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

BOURSE-Les fournisseurs d'Apple reculent après les propos de Trump

Reuters10/09/2018 à 10:16
    10 septembre (Reuters) - Les fournisseurs européens d'Apple
 AAPL.O  baissent à l'unisson lundi en Bourse après un tweet du
président Donald Trump samedi invitant le géant de
l'électronique grand public à fabriquer ses produits aux
Etats-Unis s'il veut éviter les surtaxes sur les importations
chinoises.  
    A Paris, STMicroelectronics  STM.PA  perd 1,67% à 15,93
euros après une heure d'échanges, la plus forte baisse du CAC
40. A Francfort, Dialog Semiconductor  DLGS.DE  lâche 2,07% et
Infineon Technologies  IFXGn.DE  perd 1,24%.
    L'autrichien AMS  AMS.S , coté à Zurich, et le britannique
IQE  IQE.L  perdent autour de 1,8%.
    L'indice Stoxx des valeurs technologiques abandonne 0,22%,
la deuxième plus forte baisse des indices sectoriels européens
après l'automobile  .SXAP  et la chimie  .SX4P .
    Les fournisseurs asiatiques d'Apple avaient aussi chuté
auparavant à l'instar des taiwanais Largan Precision  3008.TW 
(-8,88%) ou Foxconn (Hon Hai Precision Industry)  2317.TW 
(-3,35%).
    A la Bourse de Shenzhen, les chinois Luxshare Precision Co
 002475.SZ , Shenzhen Sunway Communication  300136.SZ  et Suzhou
Dongshan Precision Manufacturing  002384.SZ  ont perdu jusqu'à
10%. A Tokyo, Sharp  6753.T  a reculé de près de 1%.
    Le secteur technologique est en première ligne des 200
milliards de dollars (173 milliards d'euros) d'importations
chinoises supplémentaires que la Maison blanche menace de taxer.
Donald Trump a en outre indiqué vendredi que 267 milliards de
dollars d'autres produits pourraient être concernés.
 
    "C'est un peu la panique aujourd'hui", commente Kevin Chung,
analyste chez JihSun Securities Investment Consulting à Taipei,
qui pense toutefois que l'attention des investisseurs va
rapidement se focaliser sur la sortie prochaine des nouveaux
modèles d'iPhone.   

 (Shashwat Awasthi à Bangalore, avec Loh Liang-sa and Yimou Lee
à Taipei, Véronique Tison pour le service français, édité par
Patrick Vignal 
)
 

Valeurs associées

-0.07%
-0.35%
+1.61%
+1.76%
0.00%
0.00%
+4.76%
0.00%
IQE
+0.82%
AMS
0.00%
+1.46%
+2.16%
+3.92%
+1.46%
-0.36%
0.00%
+0.49%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

2.02 +1.51%
1525.53 +2.01%
7.366 +1.75%
4.41 +0.23%
31.155 +0.73%

Les Risques en Bourse

Fermer