1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourse : comment profiter de la saison des dividendes
Le Revenu11/05/2019 à 08:30

Un nouveau record est attendu pour les dividendes versés en 2019. (© Adobestock)

D'avril à juin, les distributions aux actionnaires battent leur plein. Cette année encore, les entreprises se montrent particuliè­rement généreuses.

Placer en Bourse, c'est faire face à un océan d'incertitudes. Mais le dividende,  la part du bénéfice reversée aux actionnaires, offre la perspective d'un gain sûr. Pour garder la con­fiance des investisseurs, les sociétés se doivent de maintenir une politique de distribution attractive.

Diminuer le dividende, voire le supprimer, revient à envoyer un signal très négatif sur sa situation financière. Pour éviter d'en arriver à cette extrémité, une entreprise en difficulté n'hésitera pas à puiser dans ses réserves, à proposer l'option de paiement du coupon en actions, voire à s'endetter.

Les dividendes sont par conséquent moins volatils dans la durée que les bénéfices et ils représentent une source de profits non négligeable.

Allianz Global Investors estime ainsi qu'ils ont contribué à hauteur d'environ 41% au rendement total des actions européennes depuis 1973. Selon la base de données Factset, la performance annualisée du CAC 40 ressort à 6,3% depuis dix ans, mais grimpe à 10,3% dividendes réinvestis.

Quelles valeurs choisir ?

Le premier réflexe serait de jeter son dévolu sur les valeurs qui offrent les rendements les plus élevés (le dividende rapporté à la valeur du titre). Attention toutefois : un rendement facial de plus de 10% peut résulter de l'effondrement du cours, ce qui n'est pas très bon signe ! Et pour certaines valeurs très

Lire la suite sur le revenu.com

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jy831
    12 mai01:14

    @DonCorly c'est vrai il faudrait faire des équilibrages: que le fisc prennent plus sur le travail afin de prendre moins sur le capital. C'est quand meme plus pénible de faire travailler l'argent que de travailler....

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

11.97 -3.58%
5316.51 +0.67%
10.185 +2.00%
1.12023 0.00%
69.3 +1.91%

Les Risques en Bourse

Fermer