1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourse 2020 : Dorval AM croit au retour des petites valeurs
Le Revenu15/01/2020 à 09:01

Stéphane Furet et Louis Bert, directeurs généraux délégués chez Dorval AM. (© DR)

La société de gestion anticipe cette année un rattrapage de valorisation des entreprises de taille plus modeste sur les plus grandes valeurs. Elle est investie sur des titres comme Worldline, Séché Environnement, Mediawan.

L'équipe de gestion de Dorval Asset Management, dirigée par Stéphane Furet et Louis Bert, a tenu le 7 janvier dernier sa conférence de rentrée pour présenter ses anticipations de marché en 2020.

Selon François-Xavier Chauchat, membre du comité d'investissement, l'économie mondiale devrait connaitre une embellie à court terme. Le ralentissement industriel semble derrière nous et le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine marque une pause.

En zone euro, la solidité des activités de services a soutenu la demande et la consommation n'a pas faibli. Aux États-Unis, la baisse des taux d'intérêt a relancé l'immobilier et permis d'éviter la récession.

L'économiste rappelle que le PER médian des entreprises du MSCI World est resté autour de son niveau historique depuis vingt-cinq ans, proche de 14, alors que la moyenne des taux à dix ans de l'Allemagne et des États-Unis est passée de 7,5% à moins de 1%. L'action cotée est l'actif le moins cher, comparé aux obligations, à l'immobilier, au non coté, etc.

Rattrapage des valeurs décotées 

Mais l'écart s'est creusé dans le monde depuis dix ans entre la valorisation des sociétés dites de croissance, avec un PER estimé à 23 au plus haut depuis 2002, et les valeurs décotées dites «value», dont le PER est tombé de 15 à 11 entre janvier 2018 et août 2019 avant de remonter à

Lire la suite sur LeRevenu.com

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M2310631
    15 janvier11:37

    Moi les personnes qui concentrent tout leur savoir dans leur cravate, je pense qu'ils devraient être plus humbles dans leurs affirmations.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

1.0795 +0.09%
16.47 0.00%
58.66 -0.79%
44.75 0.00%
2.173 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer