1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Boeing retire 210 appareils de son carnet de commandes
Reuters24/04/2019 à 17:07

BOEING RETIRE 210 APPAREILS DE SON CARNET DE COMMANDES

(Reuters) - Boeing a retiré mercredi 210 appareils de son carnet de commandes afin de prendre en compte les doutes sur la qualité de crédit d'un client et a annoncé avoir passé une charge pour dépréciation dans sa division de financement Boeing Capital.

Le constructeur aéronautique n'a pas dévoilé le nom de la compagnie aérienne concernée, mais cette opération intervient quelques jours après que la compagnie indienne lourdement endettée Jet Airways a annoncé l'arrêt de tous ses vols pour des raisons financières.

Cet ajustement a fait passer les commandes nettes de Boeing en territoire négatif à la fin du mois de mars, avec un total de - 119 commandes nettes, en dépit d'une série de commandes de gros porteurs en Europe et en Asie.

Boeing a également annoncé que sa division de financement Boeing Capital, qui, selon des sources du secteur, détient 75 commandes pour Jet, en plus des 125 commandes directes de la compagnie aérienne, a enregistré une perte de 707 millions de dollars (631 millions d'euros) au premier trimestre, par rapport à une perte de 326 millions de dollars un an plus tôt.

"La variation dans les résultats liée aux autres éléments non affectés et aux éliminations est principalement due à une dépréciation sur le financement d'un client, à une charge de rémunération différée plus élevée et à des investissements accrus dans la recherche et le développement de l'entreprise", a précisé Boeing.

Un porte-parole de l'avionneur a refusé de s'exprimer sur l'identité de la compagnie aérienne impliquée dans la réduction de la commande ou la dépréciation.

(Tim Hepher, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Marc Joanny)

Valeurs associées

NYSE +1.69%

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3039634
    24 avril19:02

    Boeing va aussi probablement demander au Président Trump d'imposer une lourde sanction à Airbus, qui est son principal concurrent. La manoeuvre permettrait d'affaiblir Airbus, surtout si Boeing pouvait parallèlement bénéficier d'importantes subventions !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5.1 -8.19%
5385.46 +0.50%
1.11645 -0.04%
25.24 +0.62%
2.458 +2.72%

Les Risques en Bourse

Fermer