Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Birmanie-Un colis piégé fait cinq morts dont un élu déchu -presse
Reuters04/05/2021 à 04:40

4 mai (Reuters) - Des explosions provoquées par au moins un colis piégé en Birmanie ont tué cinq personnes, dont un parlementaire déchu et trois policiers qui avaient rejoint les rangs du mouvement de désobéissance civile contestant la prise de pouvoir de l'armée lors d'un putsch en février, a rapporté mardi la presse locale.

Depuis le coup d'Etat du 1er février lors duquel la dirigeante démocratiquement élue Aung San Suu Kyi a été placée en détention, un nombre croissant de petites explosions se produisent dans des zones résidentielles du pays, avec parfois pour cibles des bureaux gouvernementaux ou des bâtiments de l'armée.

Selon le site d'information Myanmar Now, citant un habitant, les dernières explosions se sont produites dans un village du sud du pays, aux alentours de 17h00 lundi.

Trois explosions ont été provoquées par au moins un colis piégé déposé dans une maison du village, tuant un élu local de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), le parti d'Aung San Suu Kyi, de même que trois policiers et un habitant, a-t-on rapporté de même source.

Reuters n'a pas pu vérifier dans l'immédiat de manière indépendante les faits, signalés aussi par le média Khit Thit citant un représentant non identifié de la LND.

Aucun commentaire n'a été obtenu auprès d'un porte-parole de l'armée.

Les violences ne cessent de s'amplifier depuis la prise de pouvoir de l'armée, avec des centaines de personnes tuées par les forces de sécurité birmanes depuis le début des manifestations contre le putsch, tandis que l'armée combat des milices ethniques soutenant l'opposition.

(Rédaction de Reuters; version française Jean Terzian)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer