Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BARCLAYS

209.35GBX
-1.71% 
valeur indicative 2.41 EUR

GB0031348658 BARC

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    208.50

  • clôture veille

    213.00

  • + haut

    217.65

  • + bas

    207.20

  • volume

    50 598 602

  • valorisation

    3 580 204 MGBX

  • capital échangé

    0.30%

  • dernier échange

    26.04.18 / 16:06:32

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    192.15

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BARCLAYS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BARCLAYS à mes listes

    Fermer

Barclays - Hausse inattendue du ratio de solvabilité

Reuters23/02/2017 à 11:16
    * Ratio CET1 12,4% c. consensus: 11,8% 
    * Bénéfice imposable £3,2 mds (consensus: £3,97 mds) 
    * La structure de défaisance close avec 6 mois d'avance 
    * L'action au plus haut depuis octobre 2015 
 
 (Actualisé avec des précisions, cours de Bourse) 
    par Lawrence White et Andrew MacAskill 
    LONDRES, 23 février (Reuters) - Barclays  BARC.L  a annoncé 
jeudi une hausse inattendue de son ratio de solvabilité grâce à 
des cessions d'actifs accélérées, ce qui a permis à la banque de 
se constituer des réserves dans l'anticipation de frais de 
justice et d'une détérioration des conditions de marché. 
    Ce ratio de fonds propres est ressorti à 12,4%, alors que 
les analystes ne l'attendaient qu'à 11,8%. Il implique que la 
banque n'a plus besoin d'envisager un éventuel appel au marché. 
    "Nous n'entendrons plus cette question qui fut souvent posée 
l'an dernier: Devrez-vous augmenter votre capital? (...) La 
question devrait maintenant être close", a déclaré le directeur 
général Jes Staley à la presse. 
    Les fonds propres préoccupaient les investisseurs depuis que 
la Banque d'Angleterre avait signalé en novembre que la banque 
avait raté l'un de ses objectifs dans un scénario de test de 
résistance, sans pour autant que Barclays doive soumettre un 
nouveau plan de renforcement de son capital.  
    La banque a cédé en 2016 sa banque privée asiatique, son 
activité de cartes de crédit dans le sud de l'Europe et son 
activité de banque de dépôt en Italie. 
    La banque a annoncé également un bénéfice imposable annuel 
ajusté de 3,2 milliards de livres (3,8 milliards d'euros), le 
triple pratiquement des 1,14 milliard dégagés un an auparavant, 
inférieur toutefois au consensus des analystes livré par 
elle-même qui était de 3,97 milliards. 
    Barclays a dit qu'elle fermerait la structure où sont 
cantonnés les actifs à céder en juin, soit avec six mois 
d'avance. Ces cessions d'actifs, en particulier africains, 
s'intègrent dans une stratégie de recentrage sur les Etats-Unis 
et la Grande-Bretagne. 
    Elle a passé un accord avec sa division africaine sur les 
conditions de leur séparation, au terme de laquelle Barclays 
Africa recevra 12,8 milliards de rands (939 millions d'euros) 
pour financer des investissements exigés par la scission.    
    "Nous n'en avons plus que pour quelques mois avant d'avoir 
acheté le restructuration de Barclays et je suis plus optimiste 
que jamais pour 2017 et au-delà", a dit le directeur général Jes 
Staley. 
    "Nous sommes bien placés pour absorber les aléas des années 
à venir. Il reste un héritage du passé à absorber et nous 
progressons en ce sens", a-t-il ajouté. 
    Le département américain de la Justice a intenté en décembre 
une action en justice pour fraude contre la banque britannique 
pour son rôle dans la vente de produits adossés à des créances 
hypothécaires avant la crise financière de 2008.   
    Barclays est la seule grande banque, jusqu'à présent, à 
contester l'accusation plutôt qu'à transiger. 
    La division banque d'investissement a dégagé de solides 
bénéfices de l'activité de trading obligataire, à l'exemple des 
performances de ses concurrentes américaines, à la faveur de 
marchés instables. 
    En revanche, les provisions sur créances ont augmenté de 35% 
à 2,2 milliards de livres, en raison d'une augmentation des 
défauts de paiement de la clientèle, en particulier aux 
Etats-Unis. 
    L'action gagnait 3,34% vers 10h10 GMT en Bourse de Londres, 
dont l'indice FTSE-100  .FTSE  était stationnaire, tandis que 
l'indice sectoriel européen  .SX7P  prenait 0,23%. 
     
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées

-1.78%
+0.20%

Mes listes

valeur

dernier

var.

106.15 +1.48%
CGG
1.956 +2.30%
3.7 +0.41%
10.1 +10.02%
16 -1.23%
12.5 +1.21%
4.883 -0.49%
14.975 +1.39%
66.48 +0.93%
83.24 +0.90%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.