Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Axa IM dédie 5 % des frais de ses fonds d' impact à des projets philanthropiques
information fournie par Newsmanagers14/05/2020 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

Axa Investment Managers va allouer 5 % des frais de gestion de ses fonds d' impact à des projets philanthropiques, afin de renforcer l' impact concret de ces produits. Ce programme va couvrir une gamme de huit fonds représentant un encours d' environ 1,2 milliard d' euros. " Cela devrait représenter plusieurs centaines de milliers d' euros " , estime Gérald Harlin, executive chairman d' Axa IM, dans une interview à NewsManagers. " Surtout, c' est un engagement sur le long terme. Plus ces fonds vont se développer, plus la contribution sera importante " , ajoute-t-il.

Les huit fonds se répartissent en deux catégories : les fonds de titres cotés en Bourse et les fonds de private equity. Dans la première se trouvent AXA WF Global Green Bonds (225 millions d' euros d' encours fin 2019), AXA WF Framlington Women Empowerment (104 millions d' euros), AXA WF Framlington Clean Economy (116 millions d' euros) et AXA WF Framlington Human Capital (238 millions d' euros). La seconde catégorie comprend les fond AXA Impact fund I sur l' inclusion financière, l' accès à la santé et l' éducation (200 millions), AXA Impact fund II sur l' impact environnemental et social (180 millions), AXA Impact fund III sur le changement climatique et la biodiversité (74 millions d' euros) et AXA IM Impact fund IV sur les besoins fondamentaux des populations émergentes dans les domaines des services de santé et de l'inclusion financière. Ce dernier est en cours de levée de fonds avec un objectif de 300-400 millions de dollars.

Pour chaque fonds, des projets spécifiques visant à développer des solutions à impact sociétal et liés à la thématique seront choisis. Ils seront sélectionnés par des comités interne créés ad hoc, composés d'experts des équipes investissement responsable et responsabilité d'entreprise d'Axa IM, ainsi que des équipes d'investissement d'Axa IM Core et d'Axa IM Alts. " Axa IM cherchera, lorsque cela est possible et pertinent, à financer des organisations caritatives liées à sa stratégie d'impact ainsi que d'autres déjà identifiées par AXA Atout Cœur, le programme de bénévolat international d'Axa " , explique Gérald Harlin.

Ces projets seront aussi alignés sur certains objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, tels que l' élimination de la pauvreté, la santé et le bien-être, l' éducation de qualité, l' égalité entre les sexes et le changement climatique. " Axa IM développe ce dispositif philanthropique pour continuer à produire un impact positif sur la société sur le long terme " , commente Gérald Harlin.

500.000 euros versés à une fondation sur l'accès aux médicaments

Parallèlement, Axa IM va effectuer un don de 500.000 euros à la fondation Access to Medicine. Cette fondation est une organisation indépendante à but non lucratif basée aux Pays-Bas. Sa mission est d'inciter et de guider les sociétés pharmaceutiques à jouer un rôle accru dans l'amélioration de l'accès aux médicaments ainsi que de promouvoir la limitation des infections résistantes aux médicaments. Elle est financée par la Bill & Melinda Gates Foundation, le ministère néerlandais des Affaires Étrangères, le ministère néerlandais de la Santé, du Bien-être et des Sports, ainsi que le ministère britannique du Développement International. Axa IM connaît déjà bien cette fondation, Yo Takatsuki, head of ESG research and active ownership, étant l' un des membres du Comité de Revue Externe de l' Acces to Medicine Index, l' un des deux programmes de recherche de l' organisation. Avec ce don, Axa IM devient le premier gestionnaire d' actifs à la parrainer, souligne-t-il. L' argent sera alloué aux activités de la fondation relatives à la prévention et à la réponse aux maladies infectieuses et aux pandémies tel que le Covid-19.

Ces initiatives interviennent en pleine crise sanitaire, même si leur genèse est antérieure. Mais elles trouvent leur conclusion à un moment où les investisseurs devraient remettre du sens dans leurs investissements. " Cette crise dramatique fait davantage prendre conscience de la fragilité du monde. Lors de la reprise, les aspects sociaux seront plus importants. On en viendra ensuite à une croissance qui sera plus consciente des aspects environnementaux " , conclut Gérald Harlin.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.