1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Atlantia et FS acceptent de s'impliquer dans le sauvetage d'Alitalia
Reuters15/10/2019 à 21:32

ATLANTIA ET FS ACCEPTENT DE S'IMPLIQUER DANS LE SAUVETAGE D'ALITALIA

MILAN (Reuters) - Atlantia, qui exploite les aéroports de Rome, et l'opérateur public ferroviaire italien Ferrovie dello Stato (FS) se sont engagés sous certaines conditions à se porter au secours d'Alitalia, a annoncé mardi la compagnie aérienne en difficulté.

Ce feu vert va permettre à Alitalia d'éviter la menace de liquidation qui visait la compagnie à l'expiration d'une date butoir fixée au 15 octobre par le ministère italien de l'Industrie pour la conclusion d'un accord.

Plusieurs obstacles doivent toutefois être encore levés pour que soit lancée cette troisième tentative de redressement dans l'histoire d'Alitalia.

Le plan conçu par l'Etat italien prévoit la création d'une nouvelle société qui conservera les "bons" actifs d'Alitalia et recevra en cash environ 1 milliard d'euros de la part de ses bailleurs de fonds.

Dans deux communiqués distincts publiés mardi, Atlantia, contrôlée par la famille Benetton, et FS ont cependant posé comme condition à leur engagement la participation d'une grande compagnie aérienne au redressement d'Alitalia.

Atlantia et FS sont en négociations depuis juillet avec Delta Air Lines mais ni la compagnie américaine, ni Lufthansa, qui a récemment dit qu'elle pourrait être intéressée, ne sont mentionnées dans les communiqués.

Si elles se disent prêtes à prendre une part minoritaire dans Alitalia, Atlantia et FS préviennent en outre que des progrès seront nécessaires pour parvenir à un accord sur un plan d'activités et une nouvelle structure de gouvernance.

Alitalia est sous administration spéciale depuis mai 2017 après l'échec de deux précédents plans de sauvetage en 2009 et 2014.

(Francesca Landini; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Valeurs associées

MIL +1.02%
XETRA +1.63%
NYSE +0.37%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • geocor
    16 octobre00:28

    Les italiens avaient refusé la prise de participation proposée par Air France. Tant pis pour eux.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer