Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

94.24EUR
0.00% 
Ouverture théorique 95.50
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    94.24

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • volume

    0

  • valorisation

    72 984 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.04.18 / 17:36:26

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    86.71

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    101.75

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Année difficile en vue pour les équipementiers aéronautiques

Reuters07/01/2016 à 12:48
    PARIS, 7 janvier (Reuters) - Les équipementiers 
aéronautiques français s'attendent à une année "difficile" car 
ils doivent investir pour préparer la forte montée des cadences 
de production sans en bénéficier pour l'instant, ont déclaré 
jeudi des responsables du secteur. 
    Les fournisseurs suivent un cycle d'activité décalé par 
rapport aux avionneurs, les nouveaux programmes n'ayant pas 
encore pris le relais des avions plus anciens dont la production 
baisse, a expliqué Emmanuel Viellard, responsable des 
équipementiers du Groupement des industries françaises 
aéronautiques et spatiales (Gifas). 
    "On a un léger creux alors que nous sommes en phase 
d'industrialisation, on est donc dans un contexte d'activité un 
peu moins florissant", a ajouté Emmanuel Viellard, 
vice-président de l'équipementier Lisi  GFII.PA , lors de la 
conférence de presse annuelle du Gifas. 
    La dynamique de croissance du secteur aéronautique n'a pas 
de raison de s'interrompre malgré les tensions géopolitiques ou 
les risques macroéconomiques, a souligné pour sa part Marwan 
Lahoud, responsable de la stratégie d'Airbus Group  AIR.PA  et 
président du Gifas. 
    Mais la montée des cadences de production de l'A350, le 
nouveau long-courrier d'Airbus, ne comble pas encore la baisse 
de celles de l'A330, le plus ancien avion de même catégorie de 
l'avionneur européen, a indiqué de son côté à des journalistes 
Bertrand Lucereau, président du comité des PME au sein du Gifas. 
    Les fortes montées en cadence de production, en particulier 
dans les monocouloirs comme l'A320 d'Airbus ou le 737 de Boeing 
 BA.N , seront sensibles chez les équipementiers en 2017, a-t-il 
également précisé. 
    "Si on n'est pas prêts en termes de taille, cela va être un 
peu compliqué. 2016 est un gros tournant pour nous", a ajouté 
Bertrand Lucereau, président du fournisseur de pièces de 
rechange aéronautiques Secamic.     
    La consolidation des équipementiers aéronautiques de rangs 2 
et 3 doit s'accélérer fortement pour que ceux-ci accroissent 
leur taille et amortir le recours désormais systématique des 
avionneurs aux doubles sources (deux fournisseurs sur chaque 
équipement), qui réduit l'activité des plus petits fournisseurs, 
a expliqué Bertrand Lucereau.  
    Les PME du Gifas, qui emploient en moyenne entre 100 et 120 
personnes pour un chiffre d'affaires annuel d'une quinzaine de 
millions d'euros, n'ont pas les moyens d'installer une partie de 
leur production dans des pays à faibles coûts, au contraire des 
établissements de taille intermédiaire (ETI), a-t-il ajouté.   
 
 (Cyril Altmeyer et Tim Hepher, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
-0.13%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.