1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Amundi : l'action s'envole pour sa première séance de cotation
Boursorama12/11/2015 à 18:01

L'action Amundi s'envole en Bourse pour sa première séance de cotation.

L'action Amundi, introduite ce jeudi 12 novembre sur la place parisienne, a bondi en Bourse de 3,56% dans d'importants volumes d'échanges, malgré un marché mal orienté dans son enseble.

L'arrivée en Bourse d'Amundi a été fêtée par les investisseurs. L'action du groupe a gagné 3,56% jeudi 12 novembre, après un démarrage sur les chapeaux de roues en matinée. Introduite en matinée à 45 euros, l'action a dépassé les 47 euros au bout d'une heure et demie de cotation. Retrouvant davantage de calme lors de la suite de la séance, l'action a terminé à 46,6 euros, en hausse de 3,56% (voir la fiche-valeur). La performance de l'action du groupe est d'autant plus remarquable que le marché était nettement baissier jeudi, le CAC40 perdant 1,94% à la clôture.

Le succès de l'introduction en Bourse d'Amundi contraste également avec les IPO de Deezer (musique en streaming sur Internet) et d'Oberthur Technologies (services de sécurité embarqués), qui ont quant à elles été récemment annulées.

Crédit Agricole SA reste actionnaire majoritaire avec 78% du capital

Amundi représente la plus importante introduction en Bourse sur la place parisienne depuis plus de cinq ans, avec une levée de fonds de 1,5 milliards d'euros réussie auprès des investisseurs, pour une valorisation totale (capitalisation boursière) de 7,5 milliards d'euros

La maison-mère d'Amundi, Crédit Agricole SA (Casa), reste actionnaire majoritaire d'Amundi en possédant 78% de son capital. La Société Générale, jusqu'alors « copropriétaire » de la structure avant son introduction en Bourse, a quant à elle vendu l'ensemble de ses participations.

La vente des parts détenues par la Société Générale correspond à 20% du capital, constituant désormais le flottant échangé en Bourse (la proportion correspond également aux 1,5 milliards de levée de fonds par rapport aux 7,5 milliards de capitalisation boursière initiale). 2% du capital ont par ailleurs été cédés par Crédit Agricole SA à la Banque agricole de Chine, qui devient actionnaire minoritaire.

Crédit Agricole « pourrait céder 3% supplémentaires sur le marché », mentionne Les Echos dans son édition de jeudi.

Le groupe français se classe au cinquième rang mondial des sociétés de gestion d'actifs en termes de capitalisation boursière. Trois géants américains dépassent Amundi : Blackrock (54 milliards d'euros de capitalisation), Franklin Resources (23 milliards d'euros) et Invesco (17 milliards). À ceux-ci s'ajoute le britannique Schroders (11 milliards d'euros).

Amundi totalise des encours sous gestion de 952 milliards d'euros (au 30 septembre dernier), pour un résultat net (bénéfices après impôts) de 488 millions d'euros. Ceci fait entrer l'entreprise française dans les dix principaux acteurs mondiaux de son secteur.

À noter que par sa capitalisation boursière, le groupe Amundi semble actuellement d'une taille un peu trop faible pour entrer au CAC40, bien que sa valorisation s'approche de certaines valeurs de l'indice parisien. À titre de comparaison, parmi les plus petites capitalisations de l'indice, Alstom est valorisé 9 milliards d'euros, Alcatel-Lucent 10 milliards d'euros, et Valeo 11 milliards, alors qu'Amundi vaut 7 milliards.

Xavier Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.41%

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7361806
    12 novembre19:22

    Quand les épargnants vont comprendre que ces produits bancaires n'enrichissent que les émetteurs ? ce sera la débandade chez AMUNDI les copains de la SG l'ont bien compris et se centrent sur les ETF et certificats !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer