Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

AMS lance une guerre d'enchères sur l'allemand Osram
Reuters12/08/2019 à 08:35

AMS LANCE UNE GUERRE D'ENCHÈRES SUR L'ALLEMAND OSRAM

AMS LANCE UNE GUERRE D'ENCHÈRES SUR L'ALLEMAND OSRAM

VIENNE (Reuters) - AMS, groupe autrichien spécialisé dans les capteurs optiques, a lancé dimanche une guerre d'enchères sur Osram Licht, se disant prêt à débourser 38,5 euros par action du spécialiste allemand de l'éclairage, soit 10% de plus que ce que proposent les fonds Bain Capital et Carlyle.

Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre AMS était indiqué en baisse de plus de 6,5% tandis que l'action Osram bondissait de plus de 10%.

Si on prend en compte la dette d'Osram, le projet d'offre d'AMS, qui cherche à réduire sa dépendance à Apple et qui investit fortement dans les technologies de voitures autonomes, valorise sa cible à 4,3 milliards d'euros.

Le groupe autrichien avait déjà manifesté en juillet son intérêt pour Osram, au même prix, puis avait fait machine arrière quelques jours plus tard. Mais, à la fin du mois dernier, AMS a encore changé d'avis disant réexaminer l'opportunité d'une offre sur Osram.

Le groupe allemand, qui fabrique des puces, des systèmes d'éclairage numériques et des capteurs pour l'industrie automobile, suscite la convoitise en raison de son potentiel en tant que fournisseur d'équipements pour les voitures connectées et autonomes.

Le conseil de surveillance et le directoire d'Osram ont apporté leur soutien à l'offre, à 35 euros par action, de Bain et de Carlyle, qui court jusqu'au 5 septembre.

Cependant, AllianzGI, principal actionnaire d'Osram avec une part de 9,3% ainsi qu'un autre petit groupe d'investisseurs, ont rejeté la proposition des fonds, estimant qu'elle sous-évaluait Osram.

AMS n'a pas encore formellement soumis une offre, attendant pour ce faire l'approbation du groupe allemand. Un porte-parole de ce dernier a dit qu'Osram avait pris acte de l'annonce d'AMS. Bain et Carlyle ont refusé de commenter.

(Kirsti Knolle et Francois Murphy à Vienne, Alexander Hübner à Munich et Kanishka Singh à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +0.08%
Euronext Amsterdam +1.79%
XETRA +1.20%
XETRA +0.35%
NASDAQ -0.11%
NASDAQ -0.17%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer