Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Amazon anticipe une décélération de ses ventes au T3
information fournie par Reuters29/07/2021 à 23:34

(Actualisé avec précisions; photo à disposition)

par Jeffrey Dastin et Nivedita Balu

29 juillet (Reuters) - Amazon AMZN.O a annoncé jeudi anticiper une décélération de ses ventes au cours de la période juillet-septembre, alors que les consommateurs se rendent davantage en boutiques avec l'assouplissement des restrictions sanitaires, augurant de débuts difficiles pour Andy Jassy à la tête du groupe.

Dans les échanges d'après-clôture à Wall Street, le titre d'Amazon a reculé de 5%.

S'exprimant lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes, le directeur financier Brian Olsavsky a souligné que de nombreux consommateurs étaient contraints l'an dernier de rester chez eux à cause du coronavirus, rendant la comparaison difficile avec le trimestre en cours.

Avec la crise sanitaire, Amazon avait vu ses ventes gonfler, enregistrant notamment sur la période janvier-mars un bénéfice trimestriel record avec l'arrivée massive de nouveaux abonnés "Prime".

Désormais, la forte croissance du groupe commence à afficher des signes d'essoufflement.

Amazon a publié pour avril-juin un chiffre d'affaires en progression de 27% à 113 milliards de dollars, soit sous la prévision des analystes qui ressortait en moyenne à 115 milliards de dollars selon des données IBES de Refinitiv.

Pour le trimestre actuel, il dit s'attendre, au mieux, à une croissance de ses ventes de 16%.

Sur la période avril-juin, les ventes en Amérique du Nord, principal marché d'Amazon, ont augmenté de 22% seulement, contre 43% un an plus tôt.

La division d'informatique dématérialisée ("cloud"), Amazon Web Services (AWS), reste toutefois un motif de satisfaction, avec une progression de 37% de ses revenus, à 14,8 milliards de dollars, battant le consensus qui ressortait à environ 14,1 milliards de dollars.

Au final, Amazon a enregistré sur avril-juin un bénéfice de 7,8 milliards de dollars, en progression de 48%, le deuxième bénéfice trimestriel le plus important de l'histoire du groupe.

Toutefois, les défis auxquels le géant du commerce en ligne fait face reste nombreux, notamment avec la hausse continue des coûts.

Amazon a dit s'attendre à un bénéfice d'exploitation pour le trimestre en cours compris entre 2,5 milliards et 6 milliards de dollars, dont environ 1 milliard de dollars de coûts liés au coronavirus.

(Reportage Jeffrey Dastin à San Francisco et Nivedita Balu à Bangalore; version française Jean Terzian)

Valeurs associées

NASDAQ -0.36%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.