1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Aidé par le Brexit, Emmanuel Macron attire à Paris BlackRock, le plus grand gestionnaire d'actifs au monde
Novethic10/07/2018 à 12:39

Aidé par le Brexit, Emmanuel Macron attire à Paris BlackRock, le plus grand gestionnaire d'actifs au monde

Entre les incertitudes liées au Brexit et les conditions favorables pour le monde de la finance en France, Emmanuel Macron commence à attirer les grands acteurs du secteur. C'est même le plus gros gestionnaire d'actifs qui vient d'entendre les sirènes de la place de Paris. L'Américain BlackRock va y déployer sa nouvelle plateforme de services d'investissements alternatifs à destination de l'Europe et l'Asie.

"L'offensive de charme du Président français pour gagner des business de la place de Londres commence à porter ses fruits", assure le Financial Times. En effet, le quotidien révèle que BlackRock, le plus grand gestionnaire d'actifs au monde avec 6 000 milliards de dollars en portefeuille, a annoncé avoir choisi Paris plutôt que la capitale anglaise pour installer son nouveau centre de services d'investissements alternatifs à destination de l'Europe et de l'Asie.

Ces services alternatifs concernent des hedge funds, des investissements immobiliers ou dans des infrastructures. Dans Les Échos, le patron de BlackRock France, Jean-François Cirelli, évoque "une large palette d'actions", qui concernent entre autres les énergies renouvelables. Le siège européen du gestionnaire d'actifs restera à Londres et aucun salarié ne sera délocalisé. L'Américain a demandé une licence à l'Autorité des marchés financiers (AMF) et espère l'obtenir dès septembre.

Brexit et TTF

Au même moment, la banque américaine Citigroup a annoncé sa volonté d'installer une partie de ses opérations à Paris. "L'effet Macron a éclairci le pays - avant son élection, il était plutôt sombre", assure Luigi de Vecchi, responsable Europe pour la banque. Un avis visiblement partagé par Goldman Sachs, Bank of America, JPMorgan, Morgan Stanley et HSBC. Tous ont affirmé ces dernières semaines vouloir renforcer leur présence dans la capitale française.

Il faut dire que la menace du Brexit continue à soulever de nombreuses inquiétudes, alors que deux ministres britanniques, David Davis et Boris Johnson, viennent de démissionner en raison de la lenteur du processus. Emmanuel Macron a aussi su attirer les acteurs financiers en promettant de simplifier les formalités administratives et en reportant la mise en œuvre d'une taxe sur les transactions financières (TTF) à l'échelle européenne.

Ludovic Dupin @LudovicDupin

Retrouvez cet article sur Novethic.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ptimouch
    10 juillet13:28

    Chaud, chaud le Marron!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

CGG
1.5665 -3.81%
1.11589 -0.03%
70.79 -1.74%
33.65 -0.56%
49.005 -1.53%

Les Risques en Bourse

Fermer