Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Agitation sur les marchés britanniques
information fournie par Amundi03/10/2022 à 11:06

L'hebdo des marchés d'Amundi

L'hebdo des marchés d'Amundi

Baisse des marchés d'actions mondiaux, recul de l'indicateur du sentiment économique de la Commission européenne … ce qu'il faut retenir de l'actualité cette semaine

La réaction du marché après l'annonce des nouvelles réductions d'impôts non financées a été brutale tant pour les marchés obligataires que monétaires. Nous continuons d'anticiper une légère récession au Royaume-Uni et pensons même que l'économie est déjà en récession. Le train de mesures budgétaires stimulera la demande dans ce pays où l'offre est limitée et devrait assurer un plancher pour la croissance. En revanche, il favorisera les pressions inflationnistes liées à la demande, ce qui entraînera vraisemblablement une hausse de l'inflation à moyen terme.

Nous pensons que dans ce nouvel environnement, la Banque d'Angleterre (BoE) sera obligée de se montrer bien plus ferme : la correction des Gilts (obligations d'Etat britanniques) reflète la réévaluation de la trajectoire anticipée de la BoE et le fait que le train de mesures budgétaires change la donne en matière d'offre, puisqu'il intervient au moment de l'annonce par la BoE du début de son resserrement quantitatif (QT), ce qui accroît la pression sur les facteurs techniques des Gilts. Mercredi, la BoE est donc intervenue en annonçant des opérations provisoires d'achat de Gilts à long terme afin d'éviter toute spirale vendeuse et le risque d'augmentation des taux à long terme causé par un manque de liquidité. Cette annonce a apporté un certain soulagement sur le marché obligataire et a contribué, dans une certaine mesure, au bref redressement de la monnaie après sa violente réaction. En parallèle, la volatilité devrait se maintenir car les dernières nouvelles ne laissent présager d'aucun retour en arrière du gouvernement sur son programme budgétaire expansionniste.

Consulter l'intégralité de cet article dans le PDF ci-dessous.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.