Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SH.JIN JI.INTL HOT.-H-YC1

0.37EUR
-1.07% 

CNE1000003Z1 SHO

Ber/Bre données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.37

  • clôture veille

    0.37

  • + haut

    0.37

  • + bas

    0.37

  • volume

    0

  • valorisation

    2 054 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    18.05.18 / 08:08:10

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SH.JIN JI.INTL HOT.-H-YC1 à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SH.JIN JI.INTL HOT.-H-YC1 à mes listes

    Fermer

AccorHotels: Le droit de vote double au centre de l'AG du 5 mai

Reuters03/05/2017 à 13:38

ACCORHOTELS: LE DROIT DE VOTE DOUBLE AU CENTRE DE L'AG DU 5 MAI

par Pascale Denis et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - La montée en puissance des grands actionnaires étrangers d'AccorHotels sera indirectement soumise à l'assemblée générale du groupe hôtelier le 5 mai à l'occasion d'un vote sur une résolution proposant de ne pas accorder de nouveaux droits de vote double.

Un groupe de 14 investisseurs représentant 2,3% du capital, regroupés dans la Sicav Phitrust Active Investors et conseillés par le cabinet Proxinvet, a déposé cette résolution, estimant que les droits de vote double peuvent permettre à un actionnaire de référence de bénéficier d'une minorité de blocage "tout en échappant à l'obligation de lancer une offre publique sans en avoir à payer le prix".

Cette résolution est également soutenue par les cabinets Institutional Shareholder Services (ISS) et Glass Lewis, puissants organismes internationaux de conseil aux investisseurs.

"Le respect du principe 'une action une voix' peut seul éviter qu'un des nouveaux grands actionnaires, notamment le concurrent chinois Jin Jiang, qui se voit pour le moment refuser une place au conseil, ne pèse de façon disproportionnée, sans avoir à lancer d'OPA, sur les résultats de votes de l'AG 2018 comme sur l'avenir du groupe", souligne Proxinvest.

Cette résolution vise l'octroi de nouveaux droits de vote double et ne propose pas la suppression des droits de vote double existants car il "n'est pas certain que les détenteurs actuels de ces droits votent pour leur suppression".

Pour Glass Lewis, il s'agit "d'éviter à des actionnaires d'exercer un contrôle significatif sur l'entreprise qui dépasse leur contrôle économique".

AccorHotels a refusé de faire un commentaire.

ACTIONNARIAT PROFONDÉMENT MODIFIE

Cette résolution réclamant le principe d'"une action-une voix" a été rejetée le mois dernier par le conseil d'administration d'AccorHotels, qui a réaffirmé "son attachement à la fidélisation et la stabilité de l'actionnariat de la société".

En signe de protestation Proxinvest a retiré son soutien au PDG du groupe, Sébastien Bazin, estimant que "ses engagements pour une bonne gouvernance ne sont pas confirmés".

Le cabinet de conseil recommande donc de ne pas voter la résolution sur le renouvellement du mandat d'administrateur de Sébastien Bazin, ni celle sur la nomination de Nicolas Sarkozy, au motif que la qualification de l'ancien président de la République comme administrateur indépendant "n'est pas avérée".

Depuis la dernière assemblée générale, l'actionnariat du groupe hôtelier s'est profondément modifié.

Jin Jiang en est devenu le premier actionnaire, avec 12,56% du capital, suivi à l'été 2016 par le fonds qatari Qatar Investment Authority (10,36%) et le saoudien Al Saud (5,79%) en échange du rachat du groupe FRHI et de ses prestigieuses marques Raffles, Fairmont et Swissôtel.

Au printemps 2016, l'hôtelier chinois avait approché les fonds Eurazeo et Colony Capital pour leur racheter les 10,1% qu'il détenaient alors de concert dans AccorHotels, provoquant la réaction immédiate des pouvoirs publics français, inquiets de voir un fleuron tricolore passer sous pavillon étranger.

Les statuts d'AccorHotels prévoyant d'accorder des droits de vote double pour toutes les actions au nominatif détenues depuis plus de deux ans, ce qu'a également instauré la loi Florange, ces trois grands actionnaires ne sont pas encore éligibles à ces droits.

A ce jour, seuls le fonds Eurazeo (4,3% du capital) et les anciens fondateurs et dirigeants du groupe (2,2%), actionnaires de référence du groupe, sont détenteurs de droits de vote doubles.

Pour être votée, la résolution devra recueillir la majorité des deux tiers.

(Edité par Gilles Guillaume)

Valeurs associées

-1.07%
+1.34%
+0.43%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.