Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

3 sociétés dont les cours de bourse s’effondrent à la suite d’un profit warning
information fournie par Café de la Bourse 26/10/2023 à 11:00

Alors que la saison des résultats du troisième trimestre 2023 s'accélère cette semaine, de nombreuses entreprises ont déjà présenté des signes de fragilité, dans une économie où l'inflation et les taux élevés pèsent sur les perspectives de croissance.

Découvrons dans cet article 3 entreprises françaises dont les cours en Bourse ont fortement chuté à l'issue d'un profit warning. Faut-il acheter ces actions à la suite du profit warning ?

Qu'est-ce qu'un profit warning ?

Un avertissement sur les bénéfices, ou profit warning, est une annonce faite par une entreprise cotée en Bourse concernant ses résultats financiers qui devraient être inférieurs aux attentes initiales des investisseurs.

Les profit warnings sont fréquemment le reflet d'un problème sous-jacent au sein d'une entreprise ou d'un problème économique plus général, mais ils peuvent aussi simplement être synonymes d'une simple réévaluation des perspectives à court terme de ladite entreprise.

Bien que les profit warnings ne soient pas une nouveauté, ils font toujours réagir les investisseurs. Il est donc intéressant de savoir comment identifier les bonnes des mauvaises baisses à la suite d'un profit warning.

Action Alstom en Bourse : – 31,39 % depuis janvier

Flux de trésorerie disponible finalement négatif pour Alstom

Le fabricant français de trains à grande vitesse a fortement réduit ses prévisions de flux de trésorerie disponibles. Le 5 octobre 2023, Alstom a averti les marchés qu'il prévoyait désormais un flux de trésorerie disponible négatif de 500 millions à 750 millions d'euros pour cette année, ce qui représente un changement significatif par rapport à sa prévision antérieure d'un flux de trésorerie « nettement positif ».

Ce profit warning a en partie été lancé à cause d'une augmentation des stocks de pièces et de matériaux pour éviter les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et les délais de livraison, de retards de la part de clients britanniques dans la réception des livraisons et les paiements, d'une réduction des avances reçues pour les contrats signés et de la faiblesse des nouvelles commandes.

Analyse graphique de l'action Alstom en Bourse

Café de la Bourse

Café de la Bourse

Source : TradingView

Après le gap baissier du jeudi 5 octobre 2023 et la chute qui a continué, l'action Alstom (ALO) a perdu plus de 45 % depuis le début du mois et évolue actuellement autour des 12,33 euros, proche de son plus bas historique.

Pour certains analystes, la volatilité autour du titre Alstom et la réaction des investisseurs face aux difficultés de l'entreprise sont excessives. Le 12 octobre, l'agence de notation Moody's a confirmé la note investment grade Baa3 d'Alstom, mais a abaissé sa perspective de crédit de « stable » à « négative ».

Action Maisons du Monde en Bourse : – 40,14 % depuis janvier

Maisons du Monde lance un profit warning avant la publication de ses résultats semestriels

Maisons du Monde fait face à une forte volatilité ces dernières années. D'abord avec les mesures de confinement liées au Covid-19 et maintenant avec la forte inflation, les taux d'intérêt élevés et la hausse des coûts de matières premières. L'ensemble de ces éléments pèse sur le pouvoir d'achat des consommateurs et leurs décisions concernant les dépenses discrétionnaires, tout en affectant également les marges bénéficiaires du groupe.

C'est pourquoi l'entreprise Maisons du Monde a annoncé le 10 octobre 2023 qu'elle n'atteindra pas les objectifs financiers qu'elle avait précédemment annoncés pour 2023. Elle cible désormais un bénéfice opérationnel annuel de 40-50 millions d'euros (contre une estimation initiale de 65-75 millions d'euros) et un free cash flow de 20-30 millions d'euros (contre 40-50 millions d'euros initialement).

Analyse graphique de l'action Maisons du Monde en Bourse

Café de la Bourse

Café de la Bourse

Source : TradingView

Avec la révision à la baisse de ses objectifs annuels, l'action Maisons du Monde (MDM) a atteint un nouveau plus bas à 5,15 euros le 16 octobre 2023, faisant chuter son prix de plus de 70 % depuis son IPO en 2016.

Depuis le profit warning du 10 octobre 2023, certains analystes ont réduit leurs objectifs de cours et dégradé le titre Maisons du Monde à « neutre » comme Oddo BHF ou Exane BNP qui ciblent désormais une action Maisons du Monde à 6,5 euros et 7 euros respectivement (contre 12 euros précédemment).

Action Sartorius Stedim Biotech : – 37,39 % en Bourse

Entreprise Sartorius : 2 profit warning en 2023

Sartorius AG et sa filiale, Sartorius Stedim Biotech, ont revu à la baisse leurs prévisions financières pour l'ensemble de l'année 2023 jeudi 12 octobre. Cette décision fait suite à la publication de leurs résultats préliminaires du 3e trimestre montrant une performance plutôt mauvaise avec une chute de 21 % de ses revenus sur les 9 premiers mois de 2023 à 2,07 milliards d'euros.

L'entreprise est notamment confrontée à des défis liés à des facteurs économiques, à des incertitudes dans le secteur de la bio-pharmacie et de la biotech (alors que les acteurs réduisent leurs dépenses et leur production), ainsi qu'à des comparaisons difficiles avec les périodes précédentes, puisqu'elles bénéficiaient d'une forte demande liée aux traitements contre le Covid-19.

Analyse graphique de l'action Sartorius Stedim Biotech en Bourse

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Source : TradingView

L'action Sartorius Stedim Biotech (DIM) a connu 3 grands gaps baissiers en 2023 : le 20 avril, le 17 juin et le 13 octobre. Depuis le dernier profit warning et l'abaissement de ses perspectives sur le moyen terme, l'action Sartorius Stedim Biotech évolue proche de son plus bas depuis 2020 qu'il a atteint le 16 octobre à 177,35 euros.

Les analystes sont pessimistes sur les perspectives de la société mère (Sartorius), et donc sur sa filiale Sartorius Stedim Biotech, depuis la publication des résultats. Le 16 octobre 2023, Jefferies a confirmé son avis « neutre » sur le titre, mais avec un cours de Bourse abaissé, alors que Deutsche Bank et Société Générale conseillent de vendre l'action Sartorius Stedim Biotech.

De nombreuses sociétés ont annoncé des profits warning

Parmi d'autres entreprises françaises ayant récemment annoncé un avertissement sur les résultats, on retrouve Orpea, Euroapi ou encore Voltalia. Mais les profit warnings touchent aussi des actions d'autres parties du monde comme Spirent Communications au Royaume-Uni, Lonza en Suisse ou encore Stemmer Imaging en Allemagne.


Retrouvez également cet article sur Café de la Bourse

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans qu'aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Valeurs associées

15,68 EUR Euronext Paris -0,95%
159,45 EUR Euronext Paris +1,30%
4,58 EUR Euronext Paris +2,12%

3 commentaires

  • 27 octobre 11:26

    Si il faut lire et analyser, Alstom à acheter ! Car le cash va rentrer avec les avances et les règlements de factures. En outre, il y a du stock pour la construction donc pas besoin d'acheter le matériel pour construire...donc rentabilité à venir.


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.