Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Ukraine: Un site nucléaire touché mais radiations normales
information fournie par Reuters25/06/2022 à 19:04

UKRAINE: UN SITE NUCLÉAIRE TOUCHÉ MAIS RADIATIONS NORMALES

UKRAINE: UN SITE NUCLÉAIRE TOUCHÉ MAIS RADIATIONS NORMALES

KYIV (Reuters) - Des bombardements russes ont endommagé samedi une installation de recherche nucléaire située à Kharkiv dans le nord-est de l'Ukraine, a annoncé l'agence nationale de régulation du nucléaire.

La frappe a endommagé certains des bâtiments et des infrastructures du site mais n'a pas touché la zone abritant le combustible nucléaire et les niveaux de radiation restent normaux, a indiqué le régulateur - le State Nuclear Regulatory Inspectorate (SNRIU) - dans un message en ligne.

"La probabilité de nouveaux dommages (...) qui peuvent affecter directement l'état de la sûreté nucléaire et radiologique reste élevée en raison des bombardements par les troupes russes", a cependant ajouté l'organisme.

Reuters n'a pas pu vérifier ces informations de manière indépendante.

Kharkiv, deuxième plus grande ville d'Ukraine, a été pilonnée au cours des premiers mois de la guerre avant de connaître plusieurs semaines de calme relatif, récemment interrompues par de nouveaux bombardements.

(Reportage Max Hunder, rédigé par Alessandra Prentice, version française Benjamin Mallet)

2 commentaires

  • 26 juin10:29

    En fait, depuis la fin de la guerre 40/45 il y a toujours eu des guerres à gauche et à droite. Lors de la chute de Berlin et l'indépendance de nombreux pays sous le joug soviétique qui avait été fait sans discernement de population, peut-être que des experts prévoyaient cette guerre. Quand ce sera fini il faudra en trouver une autre. J'espère que ce ne sera pas chez nous.