1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 23 avril : nouveau record en séance pour le CAC40

Boursorama23/04/2019 à 18:22

C'est devenu une habitude, le CAC 40 vient de franchir un nouveau plus haut annuel en séance à 5593 points. Après un long weekend prolongé, le CAC grappille encore 0,2% pour clôturer à 5591 points. 

Coté valeurs, les parapétrolières carburent en bourse. Principal catalyseur à la hausse pour le secteur, la nette remontée des cours de l'or noir, qui renoue avec ses plus hauts depuis octobre 2018. Le baril de Brent de la mer du nord tutoie le seuil des 75 $, au plus haut depuis 6 mois. Une remontée des cours de l'or noir qui est liée à une annonce de La Maison blanche qui a affiché sa volonté de réduire à zéro les exportations de brut de l'Iran, l'un des principaux producteurs de pétrole. 

Dans ce contexte porteur, Total enchaine une troisième séance consécutive dans le vert et s'adjuge ainsi 1,83% à 51,22 euros. 

Sur le SBF 120, CGG, le spécialiste de la géophysique bondit de  5,96% tandis que Vallourec progresse de plus de 1,67% pour s'échanger à 2,38euros. 

Au sein de l'indice CAC40, TechnipFMC a fait la course en tête. En plus de profiter du courant porteur sur le pétrole, le groupe d'ingénierie pétrolière a remporté un "contrat significatif" de 75 millions de dollars auprès du géant pétrolier américain ConocoPhillips pour la fourniture d'équipements pour un champ pétrolier situé en mer du Nord.

Lanterne rouge en revanche, STMicroelectronics pâtit des résultats de TSMC, premier sous-traitant mondial du secteur des semi-conducteur, qui  a fait état d'un recul plus marqué que prévu de son bénéfice net du premier trimestre, à cause du ralentissement de la demande mondiale pour les smartphones.

Kering est entouré alors que Credit Suisse reste neutre après ses résultats trimestriels avec un objectif relevé de 500 à 530 EUR.

Sur le SBF120, Sartorius Stedim Biotech a le vent en poupe après avoir annoncé jeudi un résultat net par action de 0,68 euro, au premier trimestre contre 0,51 euro l'année dernière. 

Le titre d'Air France KLM pique du nez alors que le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) menace de faire grève pendant quasiment une semaine en mai, du lundi 6 au samedi 11 inclus.

Genfit est dans le vert alors que Barclays démarre le suivi à surpondérer en visant 55 USD pour le titre coté aux Etats-Unis


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer