Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Cinq conseils pour (bien) investir en Bourse
information fournie par Boursorama14/04/2020 à 15:47

(Crédits photo : Unsplash - Mimi Thian )

(Crédits photo : Unsplash - Mimi Thian )

Alors que la crise sanitaire a provoqué une tempête sur les marchés boursiers (presque -25% depuis le 1er janvier pour le CAC 40), vous êtes nombreux à vous dire que cette baisse est une opportunité pour faire son entrée sur le marché actions. Cinq conseils pour bien débuter en Bourse avec John Plassard, directeur adjont chez Mirabaud Banque.  

1) Des fonds «en plus»

La chose la plus importante consiste à bien avoir en tête que les fonds investis en Bourse ne doivent pas être de l'argent dont on a fondamentalement besoin. Pour le dire simplement, on ne met pas en Bourse son épargne retraite ou les économies pour payer les études de ses enfants. Le fait d'être dans une situation de besoin vis-à-vis de cet argent vous conduirait en situation de stress à prendre les mauvaises décisions et à vendre vos actions dans la panique. 

Il serait toutefois difficile de donner un montant précis à investir, cela dépend évidemment de vos revenus, de votre patrimoine, de vos charges… On peut investir 500, 2.000 ou 10.000 euros pour débuter. 

2) Tactique d'investissement 

Il faut absolument suivre une tactique, un horizon d'investissement et surtout, s'y tenir. Si par exemple, vous achetez une action Apple, ce n'est pas parce qu'elle perd 5% qu'il faut pour autant la vendre. Mais si vous vous êtes fixé comme horizon 5% de baisse pour vendre, il faut s'y tenir. Les débutants oublient souvent de mette une limite et c'est pourtant fondamental. 

Si vous êtes sur une stratégie à plus long terme, il ne faut pas avoir peur de voir une action fortement baisser. L'histoire boursière a montré qu'après les plus fortes baisses lors des trois grandes crises (1929, 1987, 2008), les marchés actions sont ensuite repartis à la hausse. Il est important de ne pas changer ses plans en court de route, à la hausse comme à la baisse. Si vous ne gardez pas la tête froide face aux fluctuations du marché, vous risquez alors d'être gouverné par l'émotion et de faire une erreur.

3) En Bourse, le meilleur moment n'existe pas

Quand on débute en Bourse, et même quand on devient plus expert, il faut toujours garder en tête qu'on n'achètera et on ne vendra jamais au plus bas. C'est ainsi. C'est essentiel d'intégrer cette donnée pour mieux appréhender le marché. Elle permet à l'investisseur d'acquérir une certaine maturité d'esprit et de ne pas faire d'erreur de jugement qui peut parfois coûter cher.

4) S'informer

Pour être capable de prendre du recul, il est essentiel de se former en s'informant. Pour cela, je conseillerai de lire régulièrement la presse économique et financière afin de se familiariser au lexique de la Bourse et d'être au courant du contexte macro et microéconomique dans lequel nous évoluons. La formation, cela passe aussi par l'apprentissage des mécanismes de la Bourse. Quand on débute en Bourse, on se tourne vers un type d'investissement classique du type actions. Il serait catastrophique de placer son argent dans des produits financiers dérivés avec fort effet de levier complexes du type turbo ou warrants. 

5) Prendre du recul 

Apprenez à penser par vous-même. Il est essentiel de parvenir à prendre du recul sur l'information. Ce n'est pas parce que des informations - du type indicateurs économiques - sont très mauvaises que les marchés vont chuter. Il faut comprendre que parfois les marchés ont déjà intégré ces données. Par exemple, les mauvais chiffres du chômage aux Etats-Unis publiés chaque semaine n'ont pas eu beaucoup d'impact sur les marchés car ces derniers avaient déjà anticipé une forte hausse des inscriptions en raison de la mise à l'arrêt de l'activité. 

Autre exemple en France, la majorité des entreprises cotées ont annulé leurs dividendes ces derniers jours. En temps normal, cette situation ferait très certainement chuter les cours. Mais dans le contexte sanitaire et économique actuel, les entreprises qui ont annulé les dividendes ont également communiqué sur la situation financière du groupe. Le fait de donner des perspectives permet de rassurer les investisseurs et cela fait remonter le cours d'une action. Par ailleurs, le cours d'une action peut aussi chuter après de très bons résultats car les actionnaires profitent de ce moment-là pour prendre leurs bénéfices. 

2 commentaires

  • 19 avril22:06

    J'ai déjà un compte-titre et avec mon épouse chacun un PEA ouverts dans une autre Banque. Dois-je transférer ces comptes chez vous?Une promo avait été faite en début d'année pour, il me semble, une souscription en bourse par vos services. Est-elle toujours d'actualité?Merci pour votre réponse


Annonces immobilières